Corse Net Infos - Pure player corse

Shanghaï : La Corse à la conquête des marchés chinois


Rédigé par le Mercredi 31 Octobre 2018 à 10:29 | Modifié le Mercredi 31 Octobre 2018 - 10:52


Une équipe de l'agence de presse gouvernementale chinoise est en reportage à Bastia et dans sa région pour faire découvrir la Corse en Chine, où une forte délégation d'entrepreneurs insulaires, accompagnée de l'infatigable Paul Pierinelli, va participer dans quelques jours - du 5 au 11 Novembre au China International Import Expo de Shanghai. Les journalistes après une visite guidée de Bastia, ont réalisé un reportage à la brasserie Pietra, chez O'Ma gourmandises puis à la chambre de commerce et d'industrie de Bastia et de la Haute-Corse pour une longue interview du président de l'export Pierre Orsini.


Ce salon à l’initiative du Gouvernement chinois marque une opportunité de bénéficier du développement de la nouvelle route de la soie : la Chine cherche à augmenter ses importations de produits « premium » et de qualité, les spécialités corses semblent être en parfaite adéquation avec les aspirations des nouveaux consommateurs chinois.

 

C’est ce que pense également la municipalité de Shanghai qui s’implique directement dans ce projet par l’intermédiaire de son bureau de liaison en France. « La qualité des produits corses, le savoir faire et l’image bio dont bénéficie la Corse et la Méditerranée correspondent parfaitement à ce que recherchent les chinois aujourd’hui : des produits sains et naturels » affirme Romain Jiang, son responsable.
Cette implication se concrétise par une couverture médiatique exceptionnelle en Chine. Le pavillon Corse et Méditerranée est partout ! Dans le journal télévisé national à la suite d'une une réunion acheteurs/médias qui s'est déroulée le 14 juin, dans le métro de Shanghai ou encore dans le journal du Parti : la Corse semble avoir le vent en poupe dans l’empire du milieu.

 

Réunie à la Chambre de commerce et d’industrie de Bastia le 27 juin, la future délégation a pu assister à une présentation du salon et du pavillon de 500m2 mis à leur disposition pour l’événement.
Les organisateurs du « village Méditerranée », le concept du pavillon, ont également présenté les acheteurs ciblés pour leurs produits. Une équipe est, déjà, présente sur place et travaille à la mise en relation des entreprises corses avec les distributeurs les plus pertinents pour chacun.
Un bureau sera également ouvert à Shanghai pour pérenniser les relations avec  la république de Chine et la municipalité de Shanghai, tout en assurant le suivi logistique et commercial, entre les acheteurs Chinois et les entreprises Corse (commandes, logistique de transport, de stockage et distribution).

 

A l'occasion de ce salon les entreprises corse essaieront donc de convaincre les 150 000 acheteurs presents au China International Import Expo grâce au soutien de l'agence du développement économique de la Corse présidée par Jean-Christophe Angelini et à l'initiative de la chambre de commerce de Haute- Corse que préside Jean Dominici. 
"Nous espérons des retombées a cours terme ainsi qu'a long terme pour nos ressortissants corse sur le marché chinois" explique Pierre Orsini vice président de la CCI2B.
Comme l'avance Jean Christophe Angelini " e salon CIIE est très propice à la signature de commande pour nos entreprises avec nos productions de qualité".

"Peu importe la distance pourvu que la route soit bonne"  aime à dire le président chinois Xi Jinping, 
Il semble que tout soit donc réuni pour que la route soit bonne en effet et pour que les chinois retrouvent bientôt dans leurs assiettes charcuterie, huile d’olive, fromage, canistrelli, vins et eaux minérale corses et autres denrées insulaires…
La Corse, qui sera représentée par une  douzaine d'entreprises de l'agroalimentaire a donc vraiment une belle carte à joué en Chine.
En tout cas l'équipe de journalistes qu'elle a délégué sur place ne manquera pas d'arguments pour convaincre ses millions de lecteurs de passer par la case... Corse !




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie