Corse Net Infos - Pure player corse

Scénario cruel pour le GFCA battu face au Mans et relégué en National


Vincent Marcelli le Dimanche 2 Juin 2019 à 21:43

Au terme d’un match crispant, le GFCA, qui a manqué un pénalty à la 92e a été battu sur sa pelouse par Le Mans vainqueur 2-0 grâce à un deuxième but inscrit au bout du temps additionnel. Cruel pour le GFCA qui est relégué en National. Un match à l’image de la saison du club ajaccien. Le Mans jouera en Ligue 2 la saison prochaine.




Photos Michel Luccioni
Photos Michel Luccioni
Maître de son destin au coup d’envoi, le GFCA veut mettre fin à tout suspense dans ce barrage retour. Hervé Dellamaggiore procède à quelques changements par rapport au match-aller avec le retour très attendu de Romain Armand en pointe alors que Coeff et Ndoye sont titulaires. Blayac et Palmieri débutent sur le banc tout comme Gomis, de retour de blessure. En face, le coach sarthois opte pour un dispositif offensif avec Duponchelle, Soro et Diarra titulaires.

Le Gaz se met la pression
Comme on le craignait, l’équipe sarthoise joue crânement sa chance au cours d’une première période très ouverte. Le Gaz s’offre une superbe occase mais Armand perd son duel devant Kocik (4e). Sur le contre, les Manceaux vendangent par Diarra, parfaitement servi par Soro sur un déboulé de Vincent. Fort heureusement, Oberhauser est sauvé par son poteau. Le ton est donné. D’un côté, des Gaziers qui cherchent à évoluer en contre avec un Jobello très affuté et de l’autre, une équipe sarthoise très joueuse. Le GFCA éprouve quelques difficultés en abusant de longs ballons aériens. Pourtant, sur une ouverture de Pierazzi, Armand croit délivrer Mezzavia mais il est signalé hors-jeu d’un pied alors qu’un joueur adverse a touché le ballon (26e). Dommage pour les Gaziers. Car, les Sarthois ne sont pas en reste. Témoin ce superbe coup franc de Boissier dévié astucieusement par Créhin (29e). Heureusement, Oberhauser veille au grain (29e). Le Gaz finit plus fort et insiste sur les côtés avec Jobello dont le centre pour Armand n’est pas assez dosé (38e).


Jobello manque un pénalty, le coup de massue de Soro
Dès l’entame de la seconde période, le GFCA affiche de bien meilleures intentions. On est même tout proche de l’ouverture du score quand Armand, idéalement servi par Ndoye, bute encore sur Kocik (47e). Une nouvelle occasion. Mieux en jambe, le Gaz veut prendre le jeu à son compte mais il se heurte à un adversaire qui s’accroche et se montre de plus en plus dangereux. Sur un ballon de Diarra, Vincent ouvre le score mais le but est invalidé par le VAR pour une position de hors-jeu du passeur (67e). Ce n’est que partie remise. Moins de dix minutes plus tard, Diarra déboule sur la gauche et sert Boissier qui ouvre la marque du plat du pied (73e). Un but qui crispe un peu plus le collectif « rouge et bleu ». Pourtant, les visiteurs jettent toutes leurs forces dans la bataille au cours d’un dernier quart d’heure complètement débridé et bien que souvent en supériorité numérique, le GFCA ne parvient pas à profiter des contres. Pire, il obtient un pénalty dans le temps additionnel mais Kocik stoppe la tentative de Jobello (90+2). Et le pire scénario pour un club de football arrive au bout du bout du temps additionnel. Sur un centre d’Elissalt, Diarra dévie de la tête pour Soro qui marque d’un retourné (90+7). Un but qui propulse Le Mans en L2 et relègue le GFCA en National. Cruel mais un  match à l’image de la saison pour des Ajacciens qui resteront sur la pelouse longtemps après le coup de sifflet final.
Une fin de match émaillée d'incidents puisque dès le coup de sifflet final, les supporters sarthois devront se réfugier dans la salle de presse du stade Ange Casanova sous la pression de supporters ajacciens. 


Stade Ange Casanova
GFCA-Le Mans 0-2 (0-0)
Temps chaud
Bon terrain
Spectateurs : 3800 environ
Arbitre : M. Lesage assisté de MM. Gringore et Okak
Buts : Boissier (73e), Soro (90+7) pour Le Mans
Avertissements : Dasquet (51e) pour Le Mans
Guidi (90+7) pour le GFCA


GFCA
Oberhauser- Coeff, Guidi, Ba, Camara- Pierazzi (cap.), Marveaux (Blayac 68e)- N’Doye, Roye, Jobello- Armand (Gomis 81e)-ent : H.Dellamaggiore



Le Mans
Kocik- Vardin, Dasquet (Keita 71e), Lemonnier, Duponchelle (Hafidi 72e)- Boissier, Diarra, Confais, Vincent (cap.)- Créhin (Elissalt 60e), Soro –ent : R. Déziré.
 







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Septembre 2019 - 21:59 Le GFCA mal récompensé face à Boulogne (0-0)

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse
















Newsletter



Galerie
Halloween Calinzana
Halloween Calinzana
1er palmarès d'architectes en Corse
1er palmarès d'architectes en Corse
Universita di Corsica-CNRS
Universita di Corsica-CNRS
Sfida Capicursina
Sfida Capicursina
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
 Salon du chocolat de Bastia
 Salon du chocolat de Bastia
ACA-Nancy
Rhodanus
Mohamed Hamidi présente Une Belle Equipe
Da Capandula à Santa Maria