Corse Net Infos - Pure player corse

SCB : Les "politiques" s'élèvent contre les sanctions


Rédigé par le Dimanche 16 Décembre 2012 à 23:41 | Modifié le Dimanche 16 Décembre 2012 - 23:53


Des voix continuent de s'élever contre les sanctions qui viennent de frapper le SCB. Jean Zuccarelli, conseiller exécutif et conseiller municipal de Bastia et Rinnovu naziunali font entendre les leurs aujourd'hui.


SCB : Les "politiques" s'élèvent contre les sanctions
Jean Zuccarelli conseiller exécutif de Corse, conseiller municipal de Bastia
« Tout comme de nombreux Bastiais, le supporter que je suis ne peut que déplorer de se voir privé de stade lors des prochains matchs à domicile de son équipe pour une période indéterminée. Je souhaite que la Ligue de football professionnel revoie sa décision qui sanctionne injustement des milliers de Bastiais pour le comportement irresponsable de quelques dizaines d'individus qui n'ont pas leur place dans un stade. Mais j'appelle aussi les dirigeants du club et les groupes de supporters à faire respecter la charte de bonne conduite qu'ils ont récemment signée afin que de tels incidents ne se reproduisent plus."

Rinnovu Naziunali
"Rinnovu Naziunali s'indigne de la  sanction disproportionnée prononcée par la commission de discipline de la Ligue de football contre le Sporting Club de Bastia.
Cette suspension du terrain à titre conservatoire s'apparente à un acharnement contre le club et ses supporters.

La Ligue  condamne avant même d'entendre le club, et cette stigmatisation semble avoir été inspirée par l’attitude  du ministre de l'intérieur Manuel Valls.

Celui ci  avait rétabli dans un pays européen l'interdiction de circuler pour des Corses souhaitant  se rendre à Nice, dans le cas présent on  rétabli l'interdiction de manifester sa ferveur sur un espace public ou privé, à l'extérieur d'un stade. 
Dans cette avalanche de sanctions démesurées et discriminatoires, il est manifeste que la Ligue de football, asservie à  la finance, supporte mal l'existence de clubs  à petit budget et souhaite se débarrasser du Sporting. 
Nous apportons notre soutien à tous les supporters, aux dirigeants, à l'entraineur Frédéric Hantz qui tente de préserver le sport  malgré l’injustice, et  à Jo Bonavita dont le courage et  la passion  sincère sont exemplaires."

 





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 9 Décembre 2018 - 13:19 Incidents de Bastia : Huit personnes en garde à vue

Communiqués | L'université | L'estru piuvanu