Corse Net Infos - Pure player corse

SC Bastia : La fête comme le match !


Rédigé par le Dimanche 26 Mai 2013 à 20:36 | Modifié le Lundi 27 Mai 2013 - 01:55


Le Sporting n'a pas battu Sochaux pour la der de la saison. Pourtant en quelques occasons il eut la possibilité de faire plier son adversaire sochalien. De l'autre côté Sochaux peut en dire autant. Le rideau est donc tombé sur un partage des points équitable. Qui conforte la position du SCB au milieu du tableau et celle de Sochaux en Ligue 1. C'est tout ce que retiendra l'histoire de cette soirée.


SC Bastia : La fête comme le match !
L'ambiance
Il flottait comme un air de vacances dimanche soir à Furiani pour la "der" de la saison où le public était plutôt venu pour célébrer une fois encore ces "bleus" qui ont forcé le respect tout au long de ce championnat durant lequel rien ne leur aura été épargné. De l'ambiance. Oui mais pas celle des soirs de stress. Des moments de doute. Ou de tension. Dimanche soir Furiani, comme soulagé d'un grand poids, voulait exclusivement faire la fête... Et sur ce plan là vous l'avez vu, ou vous le verrez, le publc du stade Armand-Cesari a été servi...

Le match
Sochaux, vous le savez, avait plus à craindre que le Sporting tout au long de ces 90 minutes. C'est la raison pour laquelle, le club cher à Bernard Genghini s'est sans doute montré le plus mordant durant les premières minutes, mais il aurait pu tout aussi bien être rapidement mené à la marque sans cette intervention de Pouplin qui ferma parfaitement son angle devant Thauvin (4e). Ce fut encore Thauvin au terme d'un ballon prolongé par Modeste qui contribua à faire passer, une fois encore, le frisson dans le camp doubiste mais au prix d'un bel effort Kanté parvenait à détourner le ballon du bout du pied en corner (23e).
On crut même que Sochaux avait plié à la demi-heure de jeu quand Jérémy Choplin plaçait une superbe tête au second poteau sur ce corner de Beauvue. Le but splendide qui fit se lever Furiani comme un seul homme était cependant refusé pour une faute qui pour Furiani, chauvin, n'était pas évidente.
Bref à la pause Sochaux était toujours en Ligue 1 et le Sporting pas encore 10e...
Et la physionomie de la partie ne changea pas à la reprise et s'il n'y avait eu la sortie - sur blessure de Mikaël Landreau, chaleureusement applaudi par Furiani, puis cette frappe admirable du gauche sur coup-franc de Boudeboz, prolongée sur sa transversale par Bonnefoi puis une autre frappe du même type avec les deux mêmes acteurs, il ne se passa pas grand chose sur le terrain.
En tout cas rien de décisif jusqu'à l'heure de jeu.
Et même au-delà puisque entre une équipe du Sporting qui avait la volonté mais pas les moyens de l'emporter et une formation de Sochaux qui s'appliqua surtout à ne pas perdre, il n'y eut ni vainqueur ni vaincu.
Pas de football champagne comme on l'avait espéré. Seul un match vierge de buts mais ps nul même si lors des dernières minutes Furiani et le Sporting ne firent qu'un pour tenter d'aller chercher le succès !

La fête
Elle a commencé par un tour d'honneur de l'ensemble de l'effectif. Un tour d'honneur, mené au pas, comme si le club voulait faire apprécier encore une fois la pelouse et l'ambiance à ceux qui à la reprise ne seront plus là. Elle s'est poursuivie par un feu d'artifice, comparable à ceux tirés par le SCB sur cette même pelouse quelques fois dans la saison. 
Puis Jojo Bonavita vint au centre du terrain remercier le public de la part du staff, des dirigeants, des joueurs, des employés avant d'entonner un "allez Bastia" dont il a le secret.
Et au terme d'un ultime "Uniti vinceremu" tout le monde rentra au bercail pour d'ores et déjà, se préparer pour des joutes futures. Mais, comme le match tout le monde resta un peu sur faim quand même . On avait annoncé des hommages pour les partants. Et des annonces relatives au futur immédiat. Mais point de tout cela. Si par exemple François Modesto était bien à Furiani rien ne permet d'affairmer qu'il sera en "bleu" dans quelques semaines…

Et maintenant ?
La page de la saison 2012-2013 est tournée. Celle de 2013-2014 est déjà ouverte. Avec qui et comment le SCB l'écrira t-il ?
Entre les joueurs transférés, prêtés ou en fin de contrat, le staff et la direction du club, qui ont sans doute déjà commencé à déblayer le terrain, ne manqueront de travail. D'autant, et cela s'est avéré exact à plusieurs reprises, que la seconde saison est toujours la plus difficile pour un promu. Il faudra donc au-delà d'aller dénicher le bonne affaire de recruter et de se rnforcer à bon escient.
Mais sur ce plan là le Sporting a fait la preuve qu'il se trompait rarement alors...

La fiche technique

SC Bastia : La fête comme le match !
A Furiani
SCB ; 0 Sochaux : 0
Arbitre : M. Thual 
Avertissements : Peybernes (30e) à Sochaux; Choplin (34e), Cahuzac (87e)au SCB
Spectateurs : 14 619
SCB : Landreau puis Bonnefoi (51e), Inkoon, Choplin, Marchal puis Faty (46e), Cioni,Sablé, Khazri, Beauvue, Cahuzac, Thauvin puis Maoulida (88e), Modeste
Sochaux : Pouplin,Corchia, Kante, Roussillon puis Sauget (70e), Peybernes, Nogueira, Doubai par Poujol (77e) ,Lopy,Boudebouz, Bakambu puis Mikari (90+2), Privat

SC Bastia : La fête comme le match !





Dans la même rubrique :
< >

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse



Derniers tweets
Corse Net Infos : Ajaccio : Deux blessés après une collision moto - piéton https://t.co/vlvKSqwEFl https://t.co/80vCkOyu9f
Mercredi 17 Janvier - 10:34
Corse Net Infos : #Bonghjornu #Bonjour La tempête au lever du jour au port de Bastia #CorsicaTheIsland https://t.co/zOqvqIrBkx
Mercredi 17 Janvier - 09:41
Corse Net Infos : Vent à plus de 226 km/h dans le Cap et Incendie en cours à Sisco https://t.co/5AuslbzsTZ https://t.co/6Rl5F9jHyL
Mercredi 17 Janvier - 08:39
Corse Net Infos : #tempetefionn Une rafale de vent enregistrée à 226,8km/h au sémaphore du Cap #Corse
Mercredi 17 Janvier - 07:52



Newsletter







Galerie