Corse Net Infos - Pure player corse

Rugby Ecol'Ovale - Jean-Simon Savelli: "notre démarche est exemplaire"


GAP le Vendredi 7 Mai 2021 à 17:53

La pratique sportive au cours des derniers mois a été durement impactée par l'épidémie de Covid 19 et, bien entendu, le rugby corse n'a pas échappé à ce marasme ambiant surtout chez les plus grands. Pour autant l'ovalie insulaire œuvre, depuis trois ans, dans le milieu scolaire pour préparer l'avenir. Pierre angulaire de ce dispositif, l'opération Ecol'Ovale qui s'adresse aux enfants des établissements primaires.L'ambition clairement affichée par la Ligue Corse de Rugby est, en permettant, aux plus jeunes de découvrir cette discipline, de préparer l'avenir à plus longue échéance. Pour le président Jean-Simon Savelli les enjeux sont importants et il convient de renforcer, encore, ce dispositif qui a vu le jour en juin 2018, lors de l'assemblée générale fédérale à Perpignan.



Jean-Simon Savelli
Jean-Simon Savelli

- Quels sont les objectifs de l'Ecol'Ovale ?
- La réforme territoriale permet, désormais, aux régions de prendre leur destin en main. Dans la continuité de notre slogan de ces dix dernières années « Passons d’une politique de guichet à une politique de projet », nous sommes au pied du mur. Avec ce nouveau Projet d’Orientations Stratégiques, le rugby corse a une forte ambition, à savoir mieux se structurer pour soutenir efficacement les clubs dans leur développement.
Aujourd’hui, nous sommes en mesure d'impulser une dynamique, mais aussi de donner une direction pour les années à venir, en mettant à disposition des moyens d’action et d’évaluations qui permettront à ceux qui s’impliquent de jauger les facteurs de réussite et de travailler sur les secteurs à améliorer. Cela nous implique, bien entendu, au premier chef. Nous voulons co-construire nos projets avec les acteurs du territoire et obtenir l’adhésion d’un plus grand nombre de licenciés.
Nous souhaitons, également, que cette démarche de projet collaboratif suscite une plus forte responsabilisation des acteurs. Nous avons l'ambition de faire de la Ligue un véritable centre de ressources au service des clubs, et de l'Éducation nationale, que nous allons accompagner dans cette phase nécessaire de consolidation.
Dans les trois prochaines années, tous les clubs vont devoir se doter d’un projet de développement, pour favoriser l’arrivée de nouveaux licenciés, s’impliquer fortement dans les projets éducatifs locaux, avec les élèves et les enseignants mis en lien durable avec les clubs. Tout cela permettra l’émergence et le déploiement de nouvelles pratiques sportives, y compris dans les zones urbaines sensibles et dans les territoires ruraux délaissés".
 

- Concrètement, comment cela va-t-il se traduire sur le terrain ?
Nous avons concentré les efforts du programme Ecol’Ovale sur les écoles du premier degré. Nous avons présenté notre projet à la Rectrice de la Corse qui l’a validé en insistant sur l'importance de notre présence dans les écoles du rural. Nous sommes en relation directe avec les deux conseillers pédagogiques départementaux et les conseillers pédagogiques de circonscription qui nous permettent de rayonner sur les deux départements. Le projet a été présenté sous forme de flipbook aux directeurs d’école avec une demande de candidature pour des projets interdisciplinaires.
L’UNSS et l’USEP nous suivent dans notre politique de découverte, mais la situation sanitaire ne nous a pas permis de réaliser et de participer à des manifestations sportives. Nous présentons le rugby comme un support d’apprentissage et les éducateurs comme des assistants qui peuvent participer à la vie des établissements en étant partenaires de projet.
La prochaine étape dans le primaire est de pouvoir intégrer les réunions institutionnelles lors de l’élaboration de projets interdisciplinaires où le rugby peut être une pierre angulaire notamment dans les activités physiques sportives et artistiques (APSA). N’oublions pas que l’éducateur de rugby est un spécialiste de la gestion de groupe et que cette spécialité peut être une belle opportunité pour les enseignants.
 

- En se basant sur les actions déjà menées, quels seront les prochains temps forts ? 
La Ligue Corse a, dès la rentrée 2018, initié des interventions en milieu scolaire en s'appuyant sur les forces vives des clubs mais a dû attendre le déploiement des Conseillers Techniques de la Fédération pour mettre en place un plan d'ensemble pluriannuel. Dans le prolongement logique de ces actions, à partir de la rentrée 2021, nous allons assister à la création de classes sportives option rugby en Balagne, Bastia, Ajaccio et enfin Porto-Vecchio. On pourra travailler avec l'UNSS pour les lycées à partir de la "libération" sanitaire, et nous espérons reprendre les actions avec l'université de Corse par le rugby à 7 et la formation des étudiants.
Partant de là, et dans le respect des valeurs véhiculées par le rugby nous sommes très attentifs à certains objectifs, comme la lutte contre le harcèlement scolaire et les incriminations de manière générale. Mais nous voulons, aussi, favoriser les pratiques éthiques, ainsi que l’accès à la pratique pour tous. Dans le même temps, il est vital, de lutter contre toutes les formes de violence, de ségrégation, de discrimination et de racisme, pour cela chacun doit être en capacité de s'exprimer en toute quiétude au travers du rugby.























Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047