Corse Net Infos - Pure player corse

"Rimitu" à l'Auditorium di Pigna le 21 janvier


(Jean-Paul-Lottier) le Mardi 9 Janvier 2018 à 16:28

Le Centru Naziunale di Creazione Musicale Voce présente à l'Auditorium di Pigna le Dimanche 18 Janvier à 18H30, RIMITU par l'Unità Teatrale. présente à l'Auditorium di Pigna le Dimanche 21 Janvier 2018 à 18H30, RIMITU par l'Unità Teatrale.





Un homme en costume du siècle des lumières, un cabas dans chaque main, déambule le long des routes en déblatérant des textes de théâtre. Un grand bruit méconnaissable retentit qui le fait s'arrêter brusquement. Il réalise qu'il se retrouve dans un endroit improbale : une aire de battage du blé. Il ne sait pas pourquoi son chemin se termine, pourquoi il a marché, ni même si il a marché, et si oui depuis combien de temps...et que veut dire tout ça.

il essai de reprendre le fil de son histoire, de chercher ce qui aurait pu le mener jusqu'ici, ou tout simplement s'il n'est pas en train de rêver.

Des bribes de son passé vont revenir étayer le parcours de sa vie, de ses questionnements, de ses certitudes, de ses blessures, de ses joies et de ses souffrances.

Au fur et à mesure, il va repasser sur tous les événements qui l'ont construit, toutes les rencontres, les histoires, de son enfance à son passé récent.

il nous expose la réflexion d'une vie d'homme au moment du bilan final.  

-------

« RIMITU » est un seul en scène, seul en vie, seul en société. Le personnage ne sait comment s’approcher des autres. Est-ce un problème psychologique, une indisposition au vivre ensemble ou la recherche inexorable d’un idéal inaccessible.

Le fait est que le personnage cherche à savoir. Il veut comprendre pourquoi il se retrouve, lui qui a tout développé, tout perfectionné pour devenir un être humain de première qualité, dans cette solitude qu’il ne désire finalement pas. Il revisite chaque domaine, la famille, la politique, les amis, les femmes, le savoir, le théâtre, tout ce qui a pu le mener à ce vide sidéral.

Mais que désire-t-il au juste ? Le sait-il ? N’est-ce pas le désir lui-même qui l’a quitté ? Et si oui, pourquoi ?

Et ce monde qui l’entoure peut-il admettre autre chose qu’une addition de solitudes ?

Ou bien n’est- ce pas, tout simplement,  une fuite? La fuite, nous explique Anatoli Vassiliev dans a un unico lettore , «  est une disposition de l’homme, en marge du réel et de ce qui arrive. La fuite, c’est contre tout ce qui est politique, social, intime, contre quoi que ce soit ; la fuite c’est l’essence des rapports avec la mort, c’est une vie qui se retire des autres rapports ».

Comprendre. Il faudrait comprendre, comme nous dirait Antigone.

Mais pourquoi faudrait-il comprendre. La messe n’est-elle pas plus mystérieuse en latin ? Pour le mystère d’un Dieu, quel qu’il soit, quoi de plus normal que de ne pas tout comprendre. Il faudrait juste avoir la foi…peut-être en l’art qui serait l’artisan du sacré, car il existe avant l’artiste, avant l’œuvre même.

Ici notre intention serait que l’acteur soit un passeur, une idée en mouvement, une transparence pour que le personnage devienne personne, poète, individu qu’il soit issu d’un monde supérieur au nôtre, un monde imaginaire qui dans l’instant nous dépasse. Alors peut-être, si nous en croyons Vassiliev, le spectateur deviendra témoin.





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Evènements













    Aucun événement à cette date.




Newsletter



Galerie
Halloween Calinzana
Halloween Calinzana
1er palmarès d'architectes en Corse
1er palmarès d'architectes en Corse
Universita di Corsica-CNRS
Sfida Capicursina
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
 Salon du chocolat de Bastia
ACA-Nancy
Rhodanus
Mohamed Hamidi présente Une Belle Equipe
Da Capandula à Santa Maria
Salon du chocolat Ajaccio
Mercatu di Natale
Trophées énergie
IMG_7708