Corse Net Infos - Pure player corse

Réforme des retraites : mouvement de grève au collège de Calvi


Maria-Serena Volpei-Aliotti le Mardi 14 Janvier 2020 à 18:49

Le personnel enseignant du collège Jean-Félix Orabona de Calvi a organisé ce mardi 14 janvier, un rassemblement devant l’établissement, toujours dans le cadre de la réforme des retraites.
La grève continuera ce mercredi 15 et lejeudi 16 janvier.




Ce mardi 14 janvier dès 9 heures, le personnel enseignant en grève du collège Jean-Félix Orabona, s'est rassemblé devant les grilles de l'établissement afin de manifester contre la réforme des retraites. 
 
" Ce mouvement est toujours dans le cadre de la lutte contre la réforme des retraites", explique Anne-Laure Cristofari, au nom de l'intersyndicale. 
" On nous parle d'âge pivot de 64 ans, qui serait reporté à 2027 mais c'est juste un leurre. Mais en fait, le véritable problème n'est pas là". 
Ce que le personnel enseignant a soulevé ce matin, était la perte considérable d'argent pour leur retraite, si le départ se faisait à 64 ans. 
Après de nombreuses simulations pour connaître leurs droits sur Ensap ( site accessible à tous les fonctionnaires), nombre d'entre eux ont réalisé la perte considérable sur leurs droits. 
" Sur ce site, nous pouvons voir à quel moment nous pouvons avoir notre retraite, à taux plein et le montant que l'on touchera si l'on part plus tôt. On se rend compte aujourd'hui, après réforme, qu'avec un départ à 64 ans "l'âge pivot", on perd entre 400 et 500€ par mois sur notre retraite. Pour l'avoir à taux plein, on devrait partir à 70 ans. Quand on sait l'énergie qu'il faut pour enseigner, surtout au collège, on imagine bien que pour nous, c'est quelques chose d'inconcevable" ajoute une des professeurs.
Une collègue, née en 1970, précise à son tour. 
" J'ai commencé à travailler à 18 ans. J'ai fait une simulation sur Ensap il y a environ un mois avant la réforme. En partant en février je toucherais 1400€ par mois. Hier, j'ai refait cette même simulation, après réforme, je toucherais 1000€. Pour avoir le taux plein, je devrais travailler jusqu'à 70 ans". 
Autre témoignage, une collègue, née également en 1970. "Moi j’ai commencé en 1996. J'ai regardé aujourd'hui sur Ensap. À 64 ans, j’aurais 1500 euros et même à 70 ans je n’aurais pas une retraite à taux plein. Juste 82%. "
Tous ont également soulevé les quelques problèmes auxquels s'ajoute cette fameuse réforme. L'inégalité entre les hommes et les femmes pour les retraites, des conditions de travail qui se dégradent, des points d'indices gelés depuis 2007.
"Maintenant avec cette retraite à points, le principe de solidarité, la pénibilité... sous prétexte de rendre les choses plus simples, pour soit disant uniformiser, ce sont les gens qui se retrouvent plus que perdants". 
 
L'intersyndicale appelle à un préavis sur trois jours ces mercredi 15 et jeudi 16 janvier. 
"Il y aura certainement un rassemblement avec les collègues de Lisula et peut-être interprofessionnel. Car cela ne touche pas que le secteur enseignant" rappelle Anne-Laure Cristofari avant d'ajouter" C'est le moment ou jamais pour se mobiliser. Car étant donné la dureté de la répression du mouvement social, c'est un cap important à passer. En espérant que les salariés ne se désolidarisent pas".




Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 19 Janvier 2020 - 19:56 Aregnu a fêté la Saint-Antoine dans la tradition

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Evènements













    Aucun événement à cette date.




Newsletter



Galerie
Halloween Calinzana
Halloween Calinzana
1er palmarès d'architectes en Corse
1er palmarès d'architectes en Corse
Universita di Corsica-CNRS
Sfida Capicursina
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
 Salon du chocolat de Bastia
ACA-Nancy
Rhodanus
Mohamed Hamidi présente Une Belle Equipe
Da Capandula à Santa Maria
Salon du chocolat Ajaccio
Mercatu di Natale
Trophées énergie
IMG_7708