Corse Net Infos - Pure player corse

Réforme constitutionnelle : Quand le gouvernement est pris la main dans le sac !


Rédigé par Nicole Mari le Dimanche 1 Avril 2018 à 20:40 | Modifié le Dimanche 1 Avril 2018 - 21:47


C’est ce qu’on appelle en arithmétique : la preuve par neuf ! En sollicitant l’avis de l’Assemblée de Corse sur deux articles du projet de loi ELAN portant sur l’évolution du logement, de l’aménagement et du numérique, le gouvernement a donné le bâton pour se faire battre. Mieux il a été pris en flagrant délit de mauvaise foi ! Lors de la session, vendredi après-midi, le président de l’Exécutif, Gilles Simeoni, a fait, preuve en main, juste par l’examen desdits articles, la démonstration du mépris du gouvernement envers la Corse, du peu de cas que ce dernier fait des avis des élus insulaires, et de l’inefficacité de la réforme institutionnelle telle que proposée par Paris. Une preuve oratoire qu’il résume, pour Corse Net Infos, en vidéo.


Gilles Simeoni, président du Conseil exécutif de la Collectivité de Corse.
Gilles Simeoni, président du Conseil exécutif de la Collectivité de Corse.




Corse | Entretiens | Elections | Institutions