Corse Net Infos - Pure player corse

Prix de l’essence en Corse : L’Union Régionale CGT de Corse dénonce un "racket"


Rédigé par Philippe Jammes le Vendredi 9 Novembre 2018 à 15:05 | Modifié le Vendredi 9 Novembre 2018 - 20:27


La grogne contre la flambée des prix du gazole à la pompe s'amplifie en Corse. La CGT compare l'augmentation du prix de l’essence à une forme de racket.


Dans un communiqué, la CGT revient sur le prix de l’essence en Corse : « En Corse les conséquences de ces hausses de taxes sont amplifiées compte tenus des prix records subis par la population et malgré une TVA inférieure » souligne le syndicat. 

« Face à cette forme de racket, la CGT appelle à des mesures fortes pour redonner du pouvoir d’achat à la population dans une région qui cumule vie chère et faibles ressources » continue le communiqué.

Le syndicat réclame ainsi :  

-    L'augmentation des salaires et des pensions
-    L'augmentation et généralisation de la prime Trajet Corse acquise en 2009 . Faire progresser le montant minimum de 20 euros par mois à 40 euros par mois
-    De taxer les profits gigantesques des compagnies pétrolières réalisées ces dernières années sur le dos des populations.
-    De revoir toutes les aides fiscales et sociales attribuées aux entreprises Corses (plusieurs millions d’euros chaque année) et les conditionner à des contre parties sociales en matière de salaire et d’emploi.
-    D'exiger de la Collectivité de Corse un plan de réduction des taxes régionales sur les carburants.
-    D'exiger des pouvoirs publics le blocage des prix des carburants en Corse compte tenu des marges excessives pratiquées.

La CGT conclue en appelant ses  militants et adhérents à participer à toute initiative et mobilisations. 





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie