Corse Net Infos - Pure player corse




Porto-Vecchio : destruction illégale de nids d’hirondelles


Dagan Texier le Vendredi 12 Juin 2020 à 08:28

A Porto Vecchio, dans le quartier des Quatre Portes, plusieurs dizaines de nids d’hirondelles nichés dans des coins de fenêtres ont été détruits. Il est pourtant interdit de porter atteinte aux hirondelles et à leurs nids. L'association Global Earth Keeper sensibilise et prévient les habitants et les commerçants du quartier des sanctions et peines encourues en cas de destruction de ces nids.



En effet, « les hirondelles sont des oiseaux protégés qui bénéficient de mesures interdisant la destruction de leurs nids  et leurs œufs. Ce régime de protection issu de la loi du 10 Juillet 1976 sur la protection de la nature aujourd’hui codifiée aux articles 411-1 et suivants du code de l’environnement et de l’arrêté ministériel du 29/10/2009 fixe la liste des oiseaux protégés sur l’ensemble du territoire. »


Il faut savoir que « les hirondelles sont de féroces armes pour nous aider à lutter contre une trop grande quantité de moustiques, en effet se nourrissant exclusivement d’insectes volants elles peuvent en avaler jusqu’à 3000 par jours, nous faisant ainsi l’économie financière de l’usage de pesticides lesquels sont également nocifs pour l’ensemble de la biodiversité.
Malheureusement en deux décennies en Europe nous avons perdu entre 20 et 50 % d’hirondelles suivant les lieux, et aux Etats-Unis pire encore, ce nombre peut croître jusqu’à 90 %. »
 
S’ils les nids sont gênants, « il est possible de les « déplacer » lorsqu'ils sont vides - quand les hirondelles sont reparties - sous dérogation préfectorale, sous conditions très précises et en remplaçant les nids par des nids artificiels. Il faut dans ce cas remplir le CERFA 13614*01. Pour toutes actions en ce sens la LPO,( ligue de protection des oiseaux ) est un partenaire idéal. Tel : 05.46.82.12.34
 Pour les déjections, si celles-ci gênent il suffit de disposer des cartons sous les nids et de les jeter régulièrement. »

Pour œuvrer à leur protection, l’association Global Earth Keeper, connue dans la région pour ses différentes actions pour la protection animale et environnementale, a adressé un courrier préventif aux habitants et commerçants du secteur géographique concerné afin de les informer des peines encourues en cas de destructions, de les sensibiliser sur l’importance de sauvegarder cette espèce et de la procédure à suivre pour déplacer les nids de manière responsable.

Dans le cas contraire et d'’un point de vue pénal « les responsables s’exposent à une amende pouvant aller jusqu’à 150 000 euros et/ou une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à 2 ans (art,L 415-3 du Code de l’environnement),
S’agissant de perturbation intentionnelle, l’infraction constitue une contravention de 4eme classe passible d’une amende de 75 Euros ( R415-1 du Code de l’Environnement). 
»

 
Une bienveillance de la mairie sur le respect des espèces protégées et une communication dans ce sens pour informer les concitoyens, permettrait aussi de faciliter et conforter le respect de la loi en terme de protection animale et environnementale.


















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047