Corse Net Infos - Pure player corse

Port Charles-Ornano d'Ajaccio : Jean-Michel Recco, le nouveau maître de port


Rédigé par Jean-François Vinciguerra le Samedi 21 Mai 2016 à 18:35 | Modifié le Dimanche 22 Mai 2016 - 00:52


Depuis quelques mois déjà, le port Charles-Ornano se prépare activement à accueillir les plaisanciers de la nouvelle saison estivale. Bien des choses ont changé tant dans les structures que dans le personnel. C’est Mme Marie-Ange Biancamaria, ajointe déléguée en charge du port et des projets nautiques qui supervise la marche du site de l’Amirauté avec une solide équipe réunie autour d’elle. Le directeur est M. Paul Corticchiato qui règne sur la partie administrative.


Port Charles-Ornano d'Ajaccio :  Jean-Michel Recco, le nouveau maître de port
Sur le terrain, c’est Jean-Michel Recco qui a succèdé à Marius Romiti. L’ancien maître de port, après des décennies de bons et loyaux services, a fait valoir ses droits à la retraite.
Il a été remplacé par un autre homme de la mer, Jean-Michel Recco, qui savait nager bien avant de marcher et qui pilotait des bateaux bien avant des voitures. Homme de mer passionné, amateur de planche à voile dont il est un des pionniers en Corse, skipper, il semblait difficile de trouver mieux qualifié pour ce genre de travail qui réclame expérience et maîtrise sur un port de 830 anneaux.
 
L’entrée maritime du territoire ajaccien
« Cette délégation a été voulue et portée par l’ensemble de l’équipe et le député-maire, pour lequel il était important de donner une place particulière au nautisme et à la plaisance. Nous avons la chance d’être niché dans le fond d’un des plus beaux golfes du monde et le port de plaisance Charles-Ornano constitue l’entrée maritime du territoire ajaccien. Il est important pour nous d’avoir une délégation consacrée au nautisme et à la gestion du port car pour nous, le port de plaisance c’est à la fois un outil de développement économique, un outil de préservation de l’environnement dans la mesure où les ports deviennent des lieux de dépollution, et bien entendu un atout touristique de premier plan. Nous aimerions bien avant la fin du mandat, que dans l’image d’Ajaccio, il y ait Ajaccio et son port. Nous ferons tout pour y parvenir avec cet extraordinaire outil » nous a confié Marie-Ange Biancamaria.
 J.-F. V.  




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Février 2018 - 22:43 L'ACA en manque de réalisme dans le Nord

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie



Derniers tweets
Corse Net Infos : Tavagana club : Concert du Trio EmA# https://t.co/dAyDiFjAn9 https://t.co/g5mUiJgR7H
Dimanche 18 Février - 00:30
Corse Net Infos : Mairie de Biguglia : Recensement https://t.co/KL52bU0CNa
Dimanche 18 Février - 00:30
Corse Net Infos : @cullettivita #réforme #Constitution @PA_Tomasi Petr’Anto Tomasi : « Le statut d’#autonomie est la clé pour répondr… https://t.co/sInE8nr9mL
Samedi 17 Février - 23:42
Corse Net Infos : Football National 2 : Match-cauchemar pour Furiani face à Drancy ! https://t.co/1pbea2iweT https://t.co/fOxhUaNMbr
Samedi 17 Février - 23:09



Newsletter







Galerie
GFCA-Reims
GFCA-Reims
Sémillante
Sémillante
Club calvi
Club calvi
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
Prix trombinoscope 2017
Prix trombinoscope 2017
Exercice Val d'Ese
Exercice Val d'Ese
Bastia Team Gym
Bastia Team Gym
Jardins de l’Empereur
Jardins de l’Empereur