Corse Net Infos - Pure player corse

Pascal Trojani s'installe aux commandes du Rallye de Balagne


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Vendredi 9 Décembre 2016 à 23:46 | Modifié le Samedi 10 Décembre 2016 - 12:15


Ils étaient 105 vendredi soir à prendre le départ du 19e Rallye National de Balagne organisé par l'ASA Corsica. Au programme en guise de prologue, deux spéciales entre la plaine de Montegrosso et le village de Montemaggiore sur 4, 990 km et l'autre entre Cateri et Aregno-Plage, soit 6,530 km. Grandissime favori, Pascal Trojani sur Citroen DS3 a, d'entrée, affiché ses intentions en signant les deux temps scratch


Pascal Trojani s'installe aux commandes du Rallye de Balagne

Contrairement à quelques idées reçues, le Rallye automobile de Balagne dans sa nouvelle configuration n'est pas devenu une course au rabais. Et pour preuve, ils étaient 105 vendredi à 22h03 à prendre le départ de l'ES1 entre la plaine de Montemaio et le villege où la foule se pressait pour assister à cette grande fête du sport automobile, tout comme dans l'ES2 entre Cateri et Aregno-Plage.

Dans l'ES1, ce n'est pas Pascal Trojani qui créait la surprise en s'imposant le plus logiquement du monde dans le temps de 2.45.1 mais bien l'équipage balanin composé de Kevin Fredenucci – Marie Raffo qui, sur Peugeot 208, prenait le 2e place en 2.46.6 à 0.01.5. Jean-Jacques Padovani au volant de sa Ford Fiesta prenait la 3e place en 2.48.2, suivi de Jean-Mathieu Léandri sur Peugeot 208 en 2.50.6

En VHC, Guy Fiori au volant de sa Ford MK2 réalisait le meilleur chrono, laissant derrière lui le grandissime favori Jean-François Berenguer au volant de son Opel Manta 400 à 1s7

 

Dans l'ES2, entre Cateri et Aregno-Plage, Pascal Trojani à sa main accentuait son avance en signant à nouveau le temps scratch en 4.19.3, devant Paul Alerini – Xavier Nanni sur Ford Fiesta à 0.01.1, suivi de Kevin Fredenucci à 0.02.7, de Charles Zuccarelli-Pierre-Antoine Bonifet, Ford Fiesta à 0.07.6.

Au général, Pascal Trojani est leader en 7.04.4 avec une avance de 0.04.2 sur le surprenant Kevin Fredenucci, suivi de Paul Alerini à .08.1, Jean-Mathieu Léandri 0.15.9...

La bagarre s'annonce féroce ce samedi matin pour la 2e etape 






Dans la même rubrique :
< >

Mardi 11 Décembre 2018 - 21:24 Calinzana : A diu Tony

Rugby | Echecs | Autos Motos | Cyclisme | Autres sports