Corse Net Infos - Pure player corse

Parti de Toulon Mardi, le Mega Smeralda accostera jeudi à Bastia


Rédigé par le Mercredi 18 Janvier 2017 à 22:42 | Modifié le Vendredi 20 Janvier 2017 - 00:39


Le Mega Smeralda avec ses 163 passagers et 74 membres d'équipage, partis de Toulon mardi vers 21 heures n'accostera pas à Bastia avant ce jeudi matin. Une forte houle dans la passe empêche le bâtiment de la Corsica Ferries d'entrer dans le port. Déjà la veille, le Piana de la CMN avait dû s'y reprendre à deux fois avant de pouvoir manœuvrer et gagner son poste à quai. La houle et le vent, qui la génère, sont à l'origine des aléas du Mega Smeralda qui n'a plus touché terre depuis 24 heures.


Le Mega Smeralda ne sera pas à quai à Bastia avant ce jeudi matin
Le Mega Smeralda ne sera pas à quai à Bastia avant ce jeudi matin
Les passagers à bord du navire qui tourne depuis le début de la matinée au large de Bastia n'ont pas manque de faire part de leur inquiétude puis de leur impatience et de leur colère sur les réseaux sociaux.
Mercredi soir après une nouvelle tentative pour entrer au port le Mega Smeralda a dû renoncer : il fallait donc aux passagers passer une seconde nuit à bord et au large de Bastia.
Un tweet de Pierre Mattei, le président du directoire de la compagnie a contribué à atténuer le mécontentement qui allait en s'amplifiant à bord.
Il annonçait que l'accostage était prévu pour ce jeudi matin et que des repas et des cabines allaient être distribués aux passagers qui s'étaient plaints jusque-là, par tweets et post sur Facebook interposés du peu de considération manifestée à leur égard : pas d'eau, pas de repas, pas un café offert…
"Pas de communication pour nous passagers, des malaises à bord, repas facturé, 24h de séquestration !" les propos étaient durs.

Au-delà de cet épisode malheureux pour les passagers qui, en raison des intempéries, ne doivent guère apprécier d'être ainsi ballottés au large de Bastia, faut-il sans doute se poser aujourd'hui la question de savoir si la taille des navires - en perpétuelle évolution - n'est pas disproportionnée par rapport à nos infrastructures, les bastiaises notamment.
L'événement climatique que nous venons de vivre, comme le précédent, est, sans doute exceptionnel, et ce n'est pas tous les jours que les grosses unités qui desservent la Corse seront condamnées à attendre au large que la tempête passe.
Mais il s'agit de ne pas oublier que ce genre d'aléa existe et que dans ce port de Bastia, le premier de Corse mais qui en raison de sa configuration aura du mal à évoluer, l'on a vu, il y a quelques années en arrière feu, le Napoléon de feue la SNCM rompre ses amarres sous l'effet du Libecciu et aller percuter la jetée qui fait face au quai principal.
 




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 23 Juin 2018 - 18:12 Bastia : L'autorité parentale en question...

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie





Derniers tweets
Corse Net Infos : Médiathèque de Bastelicaccia : « Soffii di musica, Souffles de musiques » https://t.co/GSzXvv7IQB
Dimanche 24 Juin - 01:00
Corse Net Infos : PNC : Le retour aux fondamentaux sur fond de polémique… en attendant Femu https://t.co/7xeyWGvHpn https://t.co/m5oX65tecq
Dimanche 24 Juin - 00:50
Corse Net Infos : Ajaccio : Isabelle Alègre expose ses photographies jusqu’au 30 juin. https://t.co/C3bVSN0ctJ -Isabelle-Alegre-expos… https://t.co/iBj7W80ctx
Samedi 23 Juin - 22:26
Corse Net Infos : Ajaccio : Un motard gravement blessé après avoir heurté un muret route des Sanguinaires https://t.co/ThkoZACTT2 https://t.co/T9MXdCkIXy
Samedi 23 Juin - 18:30



Newsletter






Galerie