Corse Net Infos - Pure player corse

Palmentu a fêté avec éclat sa sainte patronne « A Nunziata »


Rédigé par le Samedi 21 Avril 2018 à 21:37 | Modifié le Samedi 21 Avril 2018 - 21:56


Comme le veut la tradition à Santa-Reparata-di-Balagna, le petit hameau de Palmentu a fêté, samedi, avec un éclat particulier, sa sainte patronne « A Nunziata » dont la chapelle éponyme, abrite l’antique et vénérée statue.


En ce jour quasiment estival, de très nombreux fidèles et amis avaient répondu à l’invitation de l’associu « Campa Qui » qui avait mis les petits plats dans les grands afin d’organiser cette cérémonie religieuse importante dans l’histoire de ce village de Balagne, marqué par une grande religiosité à travers les siècles.
L’office était cocélébré par l’Abbé Ange-Michel Valery et le Père Marcin Monka et accompagné par les chants des confrères « di a Madunnuccia di a Misericordia » de L’ile-Rousse.
Durant leur homélie les hommes d’église rappelaient avec beaucoup de solennité, le sens et les symboles de cette festivité devant une assistance recueillie et portée par le mystère de la Foi.


C’est la même ferveur qui devait présider à la procession qui suivit la messe à travers les ruelles fleuries du pittoresque et médiéval hameau de Palmentu.
Après quoi, sous la houlette de l’Abbé Ange-Michel Valery, les fidèles se rassemblaient autour de la statue de leur sainte patronne, portée à bouts de bras par des jeunes gens du village.
S’en suivit la traditionnelle bénédiction du village et le retour vers la chapelle devenue pour l’occasion trop étroite pour recevoir autant de participants. Un vibrant Dio Vi Salvi Regina, venait clôturer avec beaucoup d’intensité et d’émotion, ce qui restera comme une très belle fête religieuse, unissant dans la Foi et l’amitié, tous ceux et celles qui au quotidien font vivre cet authentique village.

Un copieux banquet joliment dressé sur la placette de la chapelle, offert par le dynamique associu « Campa Qui » venait clore dans une ambiance fort conviviale, cette remarquable célébration. Un grand bravo enfin à tous les bénévoles de l’associu et à leur président José Giuntini, qui se sont mobilisés durant plusieurs jours pour parfaire l’organisation de cette fête traditionnelle.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie