Corse Net Infos - Pure player corse

"Mostra di Mistieri è Spiritu d’Impresa" : Un vent de jeunesse à Porto-Vecchio


Rédigé par Irène Ferrari le Samedi 24 Novembre 2018 à 11:20 | Modifié le Samedi 24 Novembre 2018 - 11:45


Un vent de jeunesse a soufflé durant toute la journée de ce mercredi 21 Novembre au Centre culturel da Porto-Vecchio. C’est pour répondre aux attentes des jeunes de la région que Peggy Poirot, responsable de l’antenne de la Chambre de Métiers de Porto-Vecchio a organisé la première journée de valorisation des métiers et de l’esprit d’entreprendre « Mostra di Mistieri è Spiritu d’Impresa » .


Compte tenu des besoins en personnel qualifié dans de nombreuses entreprises , le mieux était de mettre en rapport les professionnels   avec des jeunes qui ne savent pas encore quel métier ils vont choisir  et quelle formation leur sera nécessaire.
Cette journée a donc réuni , des chefs d’entreprises, des demandeurs d’emploi, des étudiants et des collégiens autour de nombreux stands ,où ont été démontrés quelques aspect de divers métiers du bâtiment, du nautisme, de la restauration, de la pâtisserie et boulangerie ainsi que de la coiffure et de l’esthétique avec les filières de formation en alternance.
​La présence du FABLAB d’Ajaccio avec sa présentation d’outils numériques et imprimante 3 D, a captivé nombre de ces jeunes, à la recherche de leur métier de demain, et la démonstration de drones à usage professionnel a donné des idées d’orientations, sous un jour plus ludique,  à d’autres...


De nombreux jeunes ont répondu présents à cette journée d’information qui a rassemblé presque autant de filles que de garçons, car souvent les filles sont là dans des domaines où l’on n’a pas l’habitude de les voir, car comme l’a déclaré  Jean-Pierre Santini qui a dirigé une entreprise d’électricité pendant 50 ans « les filles sont beaucoup plus méticuleuses… »


Des conseils pour la création d’une entreprise ou les aides qui peuvent être apportées aux créateurs par la Chambre de métiers, La Cadec, l’ADEC, ainsi que des démonstrations et des essais dans différents domaines, ont permis aux jeunes de se faire une idée plus concrète  du métier qu’il leur plairait de faire car le plaisir d'exerce un métier de façon durable est indispensable si l'on veut réussir.


C’est ce plaisir qu’ont ressenti deux jeunes Porto-Vecchiais, qui sont partis il y a quelques mois, avec leur formateur Yohan Robin, au Népal pour participer à un programme humanitaire : la construction d’un dispensaire de 40m2.
Apprentis du CFA 2A, ils ont depuis obtenu leur diplôme et été embauchés.  Guillaume Careddu et Maxime Cappello, puisque c'est d'eux dont il s'agit, ont présenté le film « Opération Gongar » qui avait été tourné pendant leur séjour au Népal. Un film  qui projeté au centre culturel a suscité un sentiment de fierté des deux jeunes maçons désormais qualifiés qui ne sont pas privés, aux côtés de leur formateur, de faire part de leur belle expérience. 

 





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie