Corse Net Infos - Pure player corse
Corse Net Infos Corse Net Infos

CorseNetInfos


Michel Moretti, entraineur du SC Bastia : "Il fallait apaiser les souffrances"


Philippe Jammes le Vendredi 9 Février 2024 à 12:54

Après sa victoire lundi dans le derby corse face à l’AC Ajaccio, le Sporting se déplace ce samedi en Normandie pour y affronter l’équipe de Quevilly-Rouen. Un match à grand enjeu pour le classement puisque QRM est actuellement relégable à la 19ème place à 5 points des Bastiais.



Pour M. Moretti et L.Laslandes il ne faut pas rentrer bredouilles de Normandie
Pour M. Moretti et L.Laslandes il ne faut pas rentrer bredouilles de Normandie
C’est un match difficile qui attend les joueurs de Michè Moretti et Lilian Laslandes ce samedi soir. Un tout autre match que celui contre Ajaccio lundi soir. Cette victoire contre le voisin du sud a fait un bien fou au groupe. « Déjà il fallait apaiser les souffrances après le traumatisme vécu par certains après le départ du coach », souligne M. Moretti. « Aujourd’hui il faut cultiver le dynamisme enclenché contre l’ACA. Il faut s’appuyer sur cet état d’esprit qui a permis aux joueurs de tenir le résultat. »

Contre l’ACA, beaucoup d’observateurs ont constaté un point faible récurrent dans l’équipe : les coups de pied arrêtés. « On travaille dessus », explique Lilian Laslandes. «Contre l’ACA on avait d’autres priorités, mais on y travaille avec la recherche de combinaisons. Ça fait partie des choses qu’on a discutées, car un coup de pied arrêté peut faire basculer un match. »

Face à Quevilly qui reste sur une victoire à Laval, le 3e du classement, il faudra se mettre une nouvelle fois le bleu de chauffe. «  Quevilly est dans une situation de relégation, en mode survie. Et pour sortir de ça, comme pour nous, il n’y a qu’une belle série qui peut le faire », souligne encore L. Laslandes. « Le collectif devra faire preuve de solidarité pour récupérer au moins un point. On va mobiliser tout le monde, y aller avec la confiance. Ne pas rentrer bredouilles ».
Un match que le Sporting devra négocier d’une autre façon que celui contre l’ACA. « Dans ce championnat de Ligue 2, beaucoup d’équipes jouent en bloc très fermé, en transition », explique M. Moretti. « Nous, plus on sera dominant, moins on sera dans les duels. En plus du cœur il faudra mettre d’autres ingrédients ». 

Pour cette rencontre, les deux entraîneurs disposeront de tout leur effectif, y compris Tavares et Contet, de retour de la Coupe d’Afrique des Nations.