Corse Net Infos - Pure player corse

"Les merles préfèrent Schubert"


Rédigé par Philippe Jammes le Lundi 11 Avril 2016 à 23:30 | Modifié le Mercredi 13 Avril 2016 - 11:32


Un face à face entre une vieille dame et un jeune paumé sur toile de fond insulaire. Avec « Les Merles préfèrent Schubert », c’est un roman décalé au ton tragi-comique que nous livre Michèle Acquaviva Pach. Dans la banalité du quotidien – et quoi de plus banal qu’un supermarché de quartier – il est des séquences farfelues, cocasses, ubuesques…


Mais au-delà du rire, spontané, irrépressible, peut survenir une claque administrée avec virulence par un passé qui surgit comme un diable de sa boite. Qui vous saute à la gueule. Qui vous assomme. C’est ce passé qu’elle va devoir affronter lorsqu’elle se trouve en présence, tout d’un coup, d’un type bien quelconque, et surtout bien plus jeune qu’elle. Un passé de sang… et de lâcheté. Elle vit dans une crispation permanente déchirée d’éclats de rire, de moments d’abattement, de rafales de colère. Lui, est assez barjot, toujours en cours d’alunissage… Hasard ? Destin ? Leurs chemins se croisent… Un parcours se dessine. A l’horizon l’apaisement, peut-être ! Le mal être vaincu, peut-être !  Une réconciliation l’emportant sur la violence, peut-être !   L’auteur présentera son ouvrage le 20 avril à 18h à la Blibliothèque centrale e Bastia. Rencontre avec la romancière dans son jardin… secret ! 




Livres | Musique | Evènements | Lingua corsa | Cuisine