Corse Net Infos - Pure player corse

Les expositions : Maria-Erica Mieloni à la maison des quartiers Sud de Bastia


Rédigé par le Dimanche 17 Février 2013 à 01:51 | Modifié le Dimanche 17 Février 2013 - 02:37


Lorsque l’on visite l’exposition  de Maria Erica Mieloni qui se poursuit jusqu'au 18 Février à la maison des quartiers sud de Bastia, la première impression que l’on ressent est celui d’un caravansérail étrange et inquiétant, mais ce n’est qu’apparence.


Les expositions : Maria-Erica Mieloni à la maison des quartiers Sud de Bastia
Le premier tableau, dominé par des couleurs chaudes, essentiellement le rouge et l’or nous montre une femme tenant un enfant dans les bras, le visage  reflète, par sa couleur grise, la douleur. Au-dessus, dans une petite toile on découvre un fœtus et un bout du cordon.
Puis on entre dans des œuvres reflétant la douleur comme ce cri qui glace le visiteur et ces deux panneaux tout en hauteur ornés de têtes en relief qui évoquent des têtes de mort.
En poursuivant cette route insolite on arrive à deux tableaux qui contrastent avec ce que l’on vient de voir : Des mouettes qui évoluent au-dessus des vagues dans un ciel bleu qui, soudain  nous apaise.
Que viennent faire ces mouettes dans une exposition, sommes toutes sombre ?
On découvre alors la transition entre la douleur de l’enfantement et le bleu, éclairé par des oiseaux, symbole de la pureté.
Un arbre mort aux branches décharnées qui soutient en son sommet un couple enlacé : Amour et espérance.
On comprend alors que tout, dans l’ordre de présentation des toiles, est pensé et murement réfléchi, porteur d’un message qui, par son évidence donne toute sa profondeur à l’exposition qui se résume en une seule phrase :

« Il faut mourir pour renaître »
L’artiste a donné à cette exposition le titre « Exigez la liberté » Liberté de peindre selon ses envies en mélangeant classicisme et modernité, peinture et matière, liberté aussi de construire sa vie en allant au-delà de la souffrance, vers l’espoir symbolisé par les derniers tableaux.
Maria Erica Meloni a 34 ans, diplômée d’Art plastique, elle se voit conféré le titre de Maître d’art à l’institut d ‘Art Enrico Contini en Sardaigne. Elle obtient le premier prix en Art graphique et le premier prix en Art céramique.
En mélangeant ces diverses formes d’art elle nous offre une vision libre et originale de son talent.
Une exposition qu’il faut voir et revoir pour en comprendre la profondeur du message.
A.-J. B





Livres | Musique | Evènements | Lingua corsa | Cuisine