Corse Net Infos - Pure player corse

Législatives : Candidat dans la 2ème circonscription de Haute-Corse : Qui est le Baron Mariani ?


Rédigé par Marie-Anne Martelli le Dimanche 21 Mai 2017 à 21:41 | Modifié le Dimanche 21 Mai 2017 - 23:22


Tandis que les candidats pullulent dans la 2eème circonscription de Haute-Corse, il y en a un, sans étiquette, inconnu des élections locales, qui souhaite sortir du lot. C'est le candidat de l'inattendu : le Baron Mariani


Atypique, inconnu, farfelu... vous entendrez beaucoup de choses sur Jean-Hugues, dit le Baron à Corte

Législatives : Candidat dans la 2ème circonscription de Haute-Corse : Qui est le Baron Mariani ?
Le Baron Mariani. Qui est-il ? A 51 ans Jean-Hugues Mariani, appelé le Baron à Corte, est devenu malgré lui une figure locale. Ceux qui ne le côtoient pas vous diront qu’il est « bizarre » « farfelu », ceux qui le connaissent vous le dépeindront tel un philanthrope. En Effet, dans la famille Mariani, on a le gène de l’innovation : le Baron Mariani a importé le ver à soie en Corse, sa grand-mère, Marie-Louise, introduit le scoutisme et lui, veut par sa candidature aux législatives, introduire le concept de démocratie liquide.
Actuellement, le Baron travaille sur ses projets informatiques, développe des outils, des logiciels ; mais il pense aux autres lorsqu’il planche sur ses codes.
Fort de ces compétences, il est comme beaucoup d’autres, un peu abasourdi par le monde politique actuel. Curieux de trouver une meilleure solution que la gauche, la droite traditionnelle et divers partis qui n’ont pas l’air de correspondre aux électeurs, il s’intéresse à la démocratie liquide mise en avant par le parti pirate. De là, il peaufine un logiciel en open source qu’il présente aux Rencontres Européennes de la Démocratie il y a deux ans.
Orchestré par Julia Reda alors députée européenne, il échange avec de nombreux informaticiens et politiciens sur un moyen d’améliorer ce système démocratique poussiéreux.

Une carte électronique

Le voilà aujourd’hui candidat aux législatives de la 2ème circonscription pour représenter chaque électeur.
on leitmotiv, modifier le système électoral.
Ambitieux, mais réfléchi, il nous explique : « Il faut sortir de la crise de la Démocratie représentative, par le haut ! j’entends, sans comportement néfaste, avec une solution proposant une large adhésion. Il faut réussir à sortir du clanisme ! Je propose une carte électronique. si je suis votre élu, vous ne voterez pas pour moi au 1er, au 2nd tour, mais à chaque fois qu’on me soumettre un vote à l’Assemblée. C’est pour cela que je ne me définis ni de gauche ni de droite, je suis pour vous, pour les citoyens ». 
La candidature du Baron, se pose dans un souci de transparence, il nous explique aussi que cette carte électronique, vous pourrez aussi en faire en quelque sorte, procuration. Vous pourrez décider que votre voisin, votre fils, a de bonnes idées et lui céder votre vote. Mais vous pourrez aussi déléguer à des bien-pensants, des journaux d’opinions, voire déléguer sur telle ou telle thématique à une personne avec qui vous êtes d’accord et sur un autre thème à quelqu’un d’autre.
Si vous ne déléguez pas, vous votez à chaque proposition ! Aussi simple que cela…
« Beaucoup de gens ont la peur au ventre lorsqu’ils vont à l’isoloir, et rien ne leur correspondant ils votent blanc. D’autres, préfèrent ne plus prendre part au système électoral parce qu’ils sont trop écœurés de ce qu’on leur propose. Ce que j’offre, c’est le choix. »

Et Marie-Louise, suppléante

La jolie suppléante de 19 ans
La jolie suppléante de 19 ans
Marie Louise, sa fille de 19 ans est tout naturellement venue appuyer la candidature de son père. Cette jeune fille douée en Arts et Lettres, va bientôt poursuivre ses études aux Beaux-Arts de Nantes. Ne vous fiez pas à ces allures doucettes, elle manie la langue avec ferveur, aime à se frotter à ses congénères dans des joutes verbales, et l’une de ses thématiques préférées est sans nul doute la Démocratie liquide et la carte électorale électronique.
Le Baron préfère, si sa candidature doit être identifiée visuellement vous offrir le visage de la charmante Marie Louise, se faisant uniquement porte-parole de la Corse et de ses électeurs, ou bien à l’image de sa campagne qu’il mène avec ferveur sur les réseaux sociaux, s’attribuer l’image d’un yin / Yang arborant un sourire.
Pour résumer il veut « donner envie de voter à ceux qui n’y croient plus, leur donner UNE voix qui en vaudrait MILLE »
Peu importe le charisme de ses adversaires, ou leur cursus politique, il reste convaincu qu’il s’agit de l’avenir.

 



Corse | Entretiens | Elections | Institutions




Derniers tweets
Corse Net Infos : Bastia : Ficaghjola, la dernière plage du centre ville en danger https://t.co/fiQij2zFje https://t.co/Gxcf6rZ36N
Lundi 20 Août - 17:16
Corse Net Infos : #Bastia : #Ficaghjola, la dernière #plage du centre ville en danger https://t.co/AzyDpmS3GV
Lundi 20 Août - 17:14
Corse Net Infos : #UrbanTrail Troisième édition de l'#Aiaccina : Ensemble contre le #cancer https://t.co/0jXHGgVEWW
Lundi 20 Août - 17:10
Corse Net Infos : Pétanque : « A Bucciata Bastiaccia » pointe le bout du … cochonnet ! https://t.co/HZDxTDDgmg https://t.co/UwQIZy1Jyb
Lundi 20 Août - 17:06



Newsletter






Galerie
Requin1
Requin
Cérémonie Ajaccio
Cérémonie Ajaccio
Fiera di l'Alivu
Fiera di l'Alivu
Port de L'Ile-Rousse
Port de L'Ile-Rousse
Bande à Part
Bande à Part
ACA-FCBB
GFCA-Nîmes
Vitrines vivantes
Tribbiera in Lumiu
Feu le bon café
Marché de Porto-Vecchio