Corse Net Infos - Pure player corse

Les réactions dans les 4 circonscriptions


Rédigé par Antoine Astima le Dimanche 18 Juin 2017 à 22:01 | Modifié le Lundi 19 Juin 2017 - 01:11


Retrouvez les réactions des candidats dans les 4 circonscriptions


Gilles Simeoni : « C’est une joie profonde ! Nous pensons, bien sûr, à toutes celles et ceux qui se sont battus depuis des années, on félicite nos candidats et nos candidates, tous nos militants qui se sont investis dans cette campagne. Enfin, nous remercions les dizaines de milliers de Corses qui nous ont apporté leur soutien et témoigné leur confiance. C’est un vote historique. Trois députés et l’ampleur du score, cela va nous donner encore plus de responsabilités. Il ne faut pas se tromper de message. C’est, bien sûr, la victoire des nationalistes mais bien au-delà, des milliers de Corses ont voté, pour nos candidats et ils ne sont pas forcément nationalistes. Notre devoir est aussi de nous adresser à ceux qui n’ont pas voté pour nous. Nous leur disons que nous sommes toujours dans le même fil. Celui de la paix, de la démocratie et du travail au service de l’intérêt général des Corses et de la Corse. »


Paul-André Colombani (Pè a Corsica) : « J’ai, avant tout, une pensée pour tous ceux qui se sont battus depuis quarante ans pour ces idées. C’est, sans doute, la continuité du travail amorcé en décembre 2015. Tout le monde travaille d’arrache-pied depuis dix huit mois, les Corses ont reconnu ce travail en nous aidant à faire tomber ce bastion. Depuis quatre décennies, des gens ont semé et aidé les jeunes à récolter ces fruits aujourd’hui. On a du mal à réaliser ce qu’il se passe. Nous irons au Palais Bourbon, porter la voix du Peuple Corse et nous faire entendre. Nous aurons des alliés avec les Polynésiens, élus, eux aussi. Nous saurons faire entendre notre voix. »


Camille de Rocca Serra : « C’est une défaite qui est lourde et qui pourrait même être très lourde de conséquence. Une défaite pour notre famille politique mais pour la Corse dans l’ensemble. L’important c’est l’histoire politique, je félicite mon concurrent qui a eu le soutien de toute la famille nationaliste qui a su se rassembler et sans doute être plus présente sur le terrain. J’ai dû commettre des erreurs et je les assume pleinement. Il y a eu des reports de voix très forts et nous n’avons peut-être pas su rassembler. Avec ma suppléante, nous nous sommes efforcés de rassembler durant l’entre-deux tours, cela n’a pas été suffisant. C’est peut-être dû à une certaine usure, nous l’acceptons. Il conviendra, désormais de  savoir comment les nouveaux élus nationalistes vont répondre aux attentes légitimes de nos concitoyens. »


Laurent Marcangeli : « Cette élection marque la victoire du camp nationaliste. Néanmoins, le député le mieux élu de Corse reste Jean-Jacques Ferrara, il obtient près de deux tiers des voix sur la circonscription, ce qui est non négligeable. Il a su se montrer très rassembleur et sera à même de répondre au mieux, aux attentes des citoyens de cette circonscription. Le travail effectué sur la ville a porté également ses fruits. On est sur un ratio très élevé, c’este le résultat d’un travail d’équipe. »


Michel Castellani (Pè a Corsica) : « C’est une victoire retentissante puisque nous avons trois députés sur quatre lors de cette élection. C’est le résultat du combat que nous menons depuis des années. Nous voulons, désormais, poser la question corse, là où elle doit être posée. »

Jean-Christophe Angelini : « Trois élus nationalistes vont entrer au Palais Bourbon. Au-delà de la majorité nationaliste à l’Assemblée de Corse, je pense que nous avons franchi un pas politique majeur. C’est une victoire historique qui est de bon augure pour la suite. Le bilan de 18 mois à la tête de l’Assemblée de Corse a été validé mais bien plus encore. Cela marque l’enracinement du nationalisme sur plusieurs décennies. Le Peuple Corse a validé, dans son extrême diversité, une stratégie d’ensemble qui a vocation à aller encore beaucoup plus loin. Avec la chute de Camille de Rocca Serra, c’est le dernier bastion claniste qui s’écroule. »
 

Petru Antò Tomasi (suppléant de Jean-Félix Acquaviva) : « On s’attendait à une victoire mais pas de cette envergure ! Nous pensons à tous ceux qui ont consacré leur vie, à ceux qui sont encore emprisonnés et à ceux qui nous ont quittés. On se projette vers ce qui reste à accomplir. C’est une victoire électorale mais derrière, se profile une victoire politique. »


 Maria Guidicelli : « Ce résultat est malgré tout le résultat d’une campagne et d’une équipe qui n’a pas démérité. Je continuerai mon travail au sein de l’Assemblée de Corse pour ma région. Le discours national a du mal se retrouver sur notre île. C’est une réalité. Ce qu’il faut retenir de positif c’est l’état d’esprit de notre démarche, une démarche d’ouverture, de rassemblement et de projet. Je continuerai à travailler dans ce sens sur des valeurs sociales et économiques. J’ai de l’espoir quant aux futures actions de notre Président de la République au niveau national. Cela aura, j’en suis persuadée, des conséquences positives pour la Corse ». 

Malgré la défaite des autres candidats de droite dans l’île, Jean-Jacques Ferrara candidat républicain emporte la victoire avec 65% des suffrages face à la candidate En marche, Maria Guidicelli. Il sera donc député aux côtés des trois nationalistes pour représenter l’île à l’Assemblée Nationale. 



Corse | Entretiens | Elections | Institutions




Derniers tweets
Corse Net Infos : @evacolasoff comme Stéphanie Faby en 2001 https://t.co/BqoNosx1iq
Dimanche 17 Décembre - 00:47
Corse Net Infos : Football National 2 : Le FCBB bute sur Drancy (1-1) https://t.co/hQZQlZAA1t https://t.co/CA2cdtJzUc
Dimanche 17 Décembre - 00:29
Corse Net Infos : #MissFrance2018 #EvaColas 1ère Dauphine comme Stéphanie Faby en 2001! https://t.co/1ssRqkFGy7
Dimanche 17 Décembre - 00:17
Corse Net Infos : #missfrance2018 Encore quelques minutes de patience pour Eva Colas... https://t.co/66xtZ1WPvv
Dimanche 17 Décembre - 00:06


Newsletter







Galerie
Challenge de Noël du FC Squadra Calvi
Challenge de Noël du FC Squadra Calvi
Parade Noël Ajaccio
Parade Noël Ajaccio
Sainte Barbe
Sainte Barbe
U Babbu Natale
U Babbu Natale
Conseil départemental 2 B
Conseil départemental 2 B
ACA-Auxerre
ACA-Auxerre
Communauté de communes L'Ile-Rousse Balagne
Communauté de communes L'Ile-Rousse Balagne
CCAS de Calvi
CCAS de Calvi