Corse Net Infos - Pure player corse

Le Paris FC s'impose face au CAB à Erbajolo


Rédigé par le Samedi 23 Mars 2013 à 21:22 | Modifié le Mardi 26 Mars 2013 - 07:37


Le CAB est tombé de haut samedi soir à Erbajolo. Mais les cabistes qui sont rentrés dans le match sur la pointe des pieds ne pouvaient sans doute pas espérer mieux tant ils se sont montrés peu inspirés et tant leur jeu a été approximatif. Dans ces conditions, le Paris FC, coaché par Jacques Santini, qui n'en demandait pas temps ne s'est pas privé de prendre les trois points qui vont lui permettre de respirer. Quant au CAB il devra remettre son ouvrage sur le métier afin de repartir de plus belle comme il le fit le 18 Septembre après sa première défaite à domicile face à Colmar !


Le Paris FC s'impose face au CAB à Erbajolo
Est-ce le repos forcé ? La perspective, avec ses trois matchs de retard, d'aller tutoyer le haut du tableau même si Stéphane Rossi a bien fait passer le message selon lequel que les rencontres de retard restent quand même à jouer ? 
On ne sait.
Toujours est -il que le CAB n'a pas pris son  match de samedi par le bon bout.
En tout cas; il ne s'est pas montré mordant comme à son habitude devant son public d'Erbajolo qui s'attendait à le voir poursuivre sa marche en avant.
Imprécis, hésitants, empruntés les cabistes se sont laissés progressivement endormir par un adversaire qui fut de surcroît, le premier à tirer à, l'image de Lamamy qui dès la 13e minute envoyait le ballon rouler sur la transversale de Lombard.
L'alerte avait été chaude pour le gardien bastiais mais ce n'est pas pour autant que le CAB parvint à accélérer.
En fait, il fallut attendre la 41e minute pour voir, enfin, les locaux sortir de leur réserve. Truchait débordait, éliminait puis centrait en retrait pour Pastorelli dont le tir, écrasé, n'avait aucune chance de tromper Sopalski.

Traoré marque

La joie du CAB après le but de Traoré.
La joie du CAB après le but de Traoré.
A la reprise, les observations de Stéphane Rossi aidant, le CAB repris son match comme il fallait.
Les "noirs" qui jouaient plus haut se montraient, aussi, plus mordants.
Pastiorelli, à la réception d'un centre de Salis, Salis puis Grimaldi, sur coup-franc, faisaientt trembler le Paris FC sur ses bases et c'est donc le plus logiquement du monde que quelques minutes plus tard Traoré, après un premier tir contré de N'Diaye, armait une frappe enroulée du gauche. Le ballon placé entre le poteau droit et Sopalski faisait mouche.
On pensait voir alors le CAB poursuivre sur le même tempo.
Mais ce fut le Paris FC qui releva la tête et Lombard dut user de deux claquettes consécutives pour subtiliser le ballon sur la tête de Murcy qui rata l'mmanquable à la 72e minute quand, sollicité par l'ex-sportingman Moizini et peut-être hors-jeu, il tira à côté !
Hors-jeu, Moizini l'était peut-être, lui aussi, quand il fut accroché dans la surface bastiaise. Sébastien Desiage n'hésita pas. Penalty. Diarra ne laissait pas passer l'occasion d'égaliser.
Le CAB tenta, bien sûr, de repasser devant, mais même si Pastorelli buta sur Sopelski, c'est sur un coup du sort, un ballon relâché par Lombard, qui donna l'occasion à l'ancien "bleu" Moizini de crucifier le gardien bastiais.
C'était cruel pour le CAB qui ne méritait peut être pas de gagner mais qui ne méritait pas davantage de perdre !
Après la défaite de Colmar, le CAB était reparti de plus belle jusqu'à l'excellente place qu'il occupe aujourd"hui.
S'il met à son actif le même parcours à partir de la semaine prochaine, il n'aura guère d'inquiétudes à avoir pour son avenir dans sa compétition !

La fiche technique

Le Paris FC s'impose face au CAB à Erbajolo
Stade d'Erbajolo 
CAB: 1 Paris FC : 2 (0-0)
Buts :  Traoré (57e) pour le CAB
Diarra (77e sur penalty) et Moizini (89e) pour le Paris FC
Arbitre : Sébastien Desiage
Spectateurs : 600 environ
Avertissements : Veldeman (Paris F  90e)
CAB :
Lombard; Truchet, Oswald, Derme, Monfray, Salis, Moretti puis Di Fraya (89e), Grimaldi, Traoré, Pastorelli, N'Diaye
Paris FC :
Sopalski, Ogier, Veldeman, Lamamy, Djiré, Diawara, Moizini, Goaziou puis Diarra (60e), Yesli puis Roufosse ( 68e)Boudard puis Murcy (46e)



S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse





Derniers tweets
Corse Net Infos : Centre communautaire social et culturel de Peri : Visite de la construction à mi-parcours https://t.co/l4bUtyCWK0 https://t.co/c4bTtyeveB
Jeudi 24 Mai - 10:27
Corse Net Infos : Avec #OKpal soutenez #CNI ! https://t.co/EimdOC7Xpg
Jeudi 24 Mai - 09:51
Corse Net Infos : Consultez la #météo #corse en permanence et en direct sur #CNI https://t.co/n8GcKLIvbV
Jeudi 24 Mai - 09:46
Corse Net Infos : La photo du jour : Sous l'aile du parapente, Cervioni https://t.co/rgRsW7nVNE https://t.co/4VqVTXORB3
Jeudi 24 Mai - 09:36



Newsletter






Galerie