Corse Net Infos - Pure player corse

Le GFCA reçu 10/10 face à Chaumont (3-1)


Rédigé par Vincent Marcelli le Samedi 6 Avril 2019 à 21:41

Au terme d’une prestation exceptionnelle, le GFCA s’est imposé face à Chaumont (3-1). La dixième victoire consécutive pour les Gaziers quasiment assurés de terminer la phase régulière à la seconde place. Les play-off promettent.




Le GFCA reçu 10/10 face à Chaumont  (3-1)
Il va falloir trouver des superlatifs tant ce GFCA nous surprend un peu plus à chacune de ses prestations. Surpris? Pas vraiment tant cette équipe enfile les perles de la performance depuis la fin janvier.  Dans la lignée des neuf précédentes victoires, cette dixième consécutive face à Chaumont, ancien champion de France et quart de finaliste de la Ligue des Champions-excusez du peu !- a des allures de joute européenne. Il aura fallu des qualités mentales, physiques, techniques et un coaching extraordinairement judicieux pour permettre au GFCA de battre l’une des grosses pointures françaises de ces dernières années. Une victoire qui confirme le niveau de cette équipe.

L’entame de match va nous renseigner sur la teneur du débat. Des services de feu, une réception qui renvoie tout et un block infranchissable, les Haut-Marnais, qui ne sont pas quarts de finalistes de la Ligue des Champions pour rien, impriment une cadence infernale. Le GFCA donne la réplique durant les premiers échanges (10-10) mais il plie, peu à peu, face à la redoutable machine adverse. Sous l’impulsion d’une attaque tonitruante et plus complets dans tous les compartiments, notamment au service et en réception, les Chaumontais prennent leurs distances (11-15, 12-16, 13-17). Les Ajacciens résistent en vain, L’adversaire enfonce le clou (15-20, 16-21) et s’offre sept balles de première manche. Dailey et Mendez sauvent les deux premières. Le contre de Fernandez scelle le sort du premier acte (19-25).

Conscient qu’il lui faut hausser son niveau pour contrarier une muraille adverse qui semble infranchissable, le Gaz monte d’un cran (7-4, 8-5). À la faveur d’un service retrouvé et d’une réception au niveau de son adversaire, il reprend les commandes après un inquiétant passage à vide (11-14). Le scénario s’inverse avec des Gaziers qui, sous l’impulsion de Carle et Pepic, font vaciller les Haut-Marnais (19-15). Pourtant, ces derniers ne flanchent pas. Winkelmuller fait parler son habileté et les Chaumontais recollent (22-22). Carle sort, alors, le grand  jeu et le Gaz s’offre deux balles d’égalisation (24-23, 25-24). Une attaque derrière la mire de Winkelmuller remet les pendules à l’heure (26-24).

Exceptionnel Carle
Bien dans ses baskets, le Gaz entame le troisième acte sur les chapeaux de roue. Cette fois, pas de baisse de régime mais un collectif bien huilé qui prend, très vite, les commandes (6-2…11-7…13-9). Pourtant, les Ajacciens n’arrivent pas à garder la cadence et Chaumont en profite pour recoller (16-16) et prendre les devants au money-time (18-20). À l’image de la saison, la fin de set est exceptionnelle. Tim Carle aligne quatre points consécutifs et le Gaz s’offre trois balles de 2-1. Il échoue deux fois mais la troisième est la bonne dans un Palatinu en folie (25-23).

Un final à suspense
Reste à finir le boulot face à un adversaire qui n’a pas dit son dernier mot. Sur un nuage et porté par un public qui va jouer à merveille son rôle de septième homme, les Ajacciens donnent le ton, à l’image de ce service supersonique de Pépic (8-8). Le match monte d’un cran mais, en dépit d’une excellente qualité de réception côté gazier, les Haut-Marnais font parler leur expérience à un moment clé et prennent alignent un +4 qui fait mal (13-17). D’autant que l’écart reste important au money-time (17-20). Encore une fois, le GFCA va sortir le grand jeu en fin de set, là où d’ordinaire il pêche. Un contre de Castard et une attaque de Carle remettent les pendules à l’heure (22-22). La fin est crispante. Chaumont reprend l’avantage mais d’une attaque tonitruante, Dailey égalise. Carle offre une balle de match dans un Palatinu debout comme un seul homme. Guelle, fraîchement entré en jeu balance un ace jugé dehors mais confirmé à la suite d’un challenge ! Du grand GFCA !


Volley Ligue A 24e journée
GFCA-Chaumont
Salle du Palatinu
GFCA bat Chaumont 3-1
Evolution du score : 19-25 (22’), 26-24 (29’), 25-23 (27’), 25-23 (30’)
Spectateurs : 1300 environ
Arbitres : MM. Guillet et Juan
GFCA
63 attaques, 6 contres, 8 aces, 24 fautes directes dont 12 sur service
Six de départ : Dailey (cap.) (11), Bruckert (6), Pepic (19), Carle (22), Mendez (15), Pujol (2) puis Castard (1) et Guelle (1)- libero : Exiga-ent : F. Ferrandez.
Chaumont
58 attaques, 5 contres, 8 aces, 18 fautes directes dont 13 sur service
Six de départ : Geiler (cap.) (20), Atanasov (12), Fernandez (7), Averill (10), Saeta (4), Winkelmuller (17) puis Repak (1)- libero : Bann- ent : S. Prandi.

Fred Ferrandez
"On a souffert face à un adversaire qui disposait d'une très grosse qualité de service et d'une grosse réception. Il fallait accepter de subir par moments pour revenir dans les moments où ils allaient baisser pavillon. On savait que cette équipe n'aurait pas un rythme linéaire et on a surtout su  faire  la différence en fin de set. On a emmagasiné de la confiance et de l'expérience, on sait où on est fort et où on pêche. On dispose, maintenant de quinze jours  pour bien préparer les play-off en espérant continuer à faire de belles choses…"





Dans la même rubrique :
< >

Rugby | Echecs | Autos Motos | Cyclisme | Autres sports















Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude