Corse Net Infos - Pure player corse

Le GFCA prend l'eau à Niort (4-1)


Rédigé par (CP) le Mardi 24 Avril 2018 à 22:40 | Modifié le Mardi 24 Avril 2018 - 22:46


Trop fébriles malgré l’ouverture du score, le GFCA a été dominé par des Niortais plus réalistes. Les Ajacciens restent 15e et comptent toujours six points d’avance sur Nancy, 18e. Ils devront, toutefois s’imposer vendredi face à Orléans pour valider officiellement leur ticket pour l’an prochain…


Le GFCA avait, déjà, été battu à Mezzavia par Niort
Le GFCA avait, déjà, été battu à Mezzavia par Niort
Gagner pour assurer son maintien, tel est le leitmotiv des Gaziers dans cette deuxième des trois rencontres en une semaine. Albert Cartier aligne un 4-1-4-1 modulable en 4-3-3 au sein duquel Mombris fait sa rentrée sur le flanc gauche. Face à des Niortais qui jouent, eux aussi, leur place en Ligue 2, l’enjeu reste important. Néanmoins, le match démarre sur un petit rythme, les deux équipes ne semblant guère disposées à prendre des risques sur le plan offensif. A ce jeu, le round d’observation va perdurer dans une rencontre qui reste fermée. Et les occasions se font rares. Les locaux s’installent, peu à peu, dans le camp ajaccien sans toutefois être dangereux aux abords de la surface insulaire. Et sur l’une de ses premières véritables sorties, le Gaz va faire mouche. Sur un contre et un centre de la droite de Puel, Touré dévisse sa reprise mais Armand, l’homme en forme du GFCA a bien suivi et glisse le ballon au fond des filets (25e). Ce but donne des ailes aux « rouge et bleu » qui gagnent en confiance. Sur un bon coup franc de M’Changama, Jobello double même la mise après un bel arrêt du gardien niortais mais il est signalé hors-jeu (35e). Dommage car  quelques instants plus tard, les Chamois inversent la tendance en deux minutes. Ils  égalisent par Dona Ndoh à la suite d’une frappe de Choplin (40e) avant, dans la foulée, de prendre l’avantage toujours par Dona NDoh d’une tête anodine relâchée derrière la ligne par Elana qui avait pourtant réalisé un superbe arrêt sur une frappe de Dembélé (41e). De sorte que la fébrilité défensive ajaccienne permet à  Niort de virer en tête à la pause.


Une défense fébrile
Au retour des vestiaires, la sortie de Bréchet remplacé par Lloris n’arrange pas les affaires du Gaz. Le GFCA s’efforce de prendre les choses en mains manquant, toutefois, de précision dans ses transmissions surtout à l’approche du but adverse. Les Niortais gèrent leur avance sans trop de difficulté avant de faire le break à une vingtaine de minutes de la fin. Suite à un bon mouvement collectif, Lamkel Zé talonne pour Leautey qui vient battre Elana (70e). Les entrées de Gomis et Araujo n’apportent pas de solutions côté gazier. Au contraire, sur un déboulé,  Lamkel Zé vient rajouter un quatrième but (88e). La messe est dite pour des Gaziers fébriles qui devront s’imposer ce vendredi face à Orléans pour valider leur place en Ligue 2.



S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse