Corse Net Infos - Pure player corse

Le GFCA demande le respect du principe d’équité


Rédigé par Antoine Astima le Lundi 10 Juillet 2017 à 19:19 | Modifié le Lundi 10 Juillet 2017 - 19:26


Au cours d’une conférence de presse donnée ce lundi matin dans les locaux du club, Olivier Miniconi, président du GFCA a évoqué les aspects, administratif, financier et sportif du Gaz à moins de trois semaines du coup d’envoi de la saison. Mais il a beaucoup été question du principe d’équité concernant les aides publiques allouées à l’ACA. Un principe au nom duquel les dirigeants du GFCA demandent les mêmes subventions.


Le GFCA demande le respect du principe d’équité
Stade Ange-Casanova, 11 heures, ce lundi matin. D’un côté, les Gaziers qui participent à une séance d’entraînement, de l’autre, l’équipe dirigeante, qui a convié la presse pour faire le point sur les volets administratif et financier au sortir d’un appel auprès de la DNCG « entendu » par le gendarme du foot français pour ce qui concerne l’encadrement de la masse salariale pour l’actuelle saison, il est question, dans un troisième temps, du volet sportif avec l’officialisation d’un deuxième prêt d’Olivier Kémen par l’OL.
Le ton et l’ambiance sont conviviaux. « Nous sommes passés en appel ce jeudi, explique le président gazier, nous avons été  entendus par la DNCG qui a infirmé la décision du 12 juin dernier. Nous avons démontré que nous étions capables de maîtriser notre masse salariale et notre chiffre d’affaires. Ce retrait est important pour nous dans la perspective de l’obtention de la licence club. A la clé, des droits TV de l’ordre de 900000 euros. »


Le président ajaccien a, dans la foulée, évoqué le dossier des aides publiques allouées au club voisin. Evoquant « un principe d’équité quant à l’obtention de ces subventions publiques. Nous n’avons, à ce jour, aucune certitude concernant le respect de ce principe. L’ACA, contre lequel nous n’avons aucun grief et dont nous comprenons la situation, a perçu 300 000 de la Collectivité territoriale et devrait en percevoir autant, courant juillet du Conseil départemental. Nous demandons également, au titre de ce principe d’équité, ces aides. On nous « reproche » gentiment de n’y être pas éligibles sous prétexte que nos comptes sont positifs et que nous n’en n’avons pas besoin. Nous rappelons que le GFCA entame sa sixième saison professionnelle, il a investit depuis 2012, 6 millions d’euros. Nous avons 120 salariés et 400 licenciés. Nous évoluons dans le même championnat que l’ACA, nous avons aussi des besoins et nous demandons les mêmes aides. Les deux clubs doivent bénéficier des mêmes aides. Les premiers échanges dans ce sens avec la CTC et le Conseil départemental ont été positifs. Nous espérons qu’ils vont se concrétiser. »


Olivier Miniconi a ensuite l’avenir à court terme du club. « Nous partirons, cette saison avec un budget de 7,5 m d’euros. Nous avons amélioré l’accueil de nos spectateurs et sportivement, nous sommes sur une dynamique positive avec les U17 et les U19 qui évolueront en National cette saison. On se stabilise et sportivement, nous avons misé sur la jeunesse avec des éléments susceptibles, à terme, de constituer une plus-value. Le tissu économique étant faible et les aides publiques appelées à disparaître, il nous faut trouver des solutions internes. »
Enfin, dernier volet de la conférence de presse, le sportif. A cet effet, le président gazier a officialisé le prêt (deuxième consécutif) d’Olivier Kémen (OL). Avec 4 buts et deux passes décisives, il s’est imposé, cette saison, dans l’entrejeu ajaccien. Un joueur (un défenseur central de métier) devrait rejoindre les rangs gaziers dans les jours à venir. Concernant les départs, trois ou quatre joueurs pourraient être transférés même si ce n’est pas une nécessité pour le club.
Le GFCA poursuit sa préparation avant les trois coups du championnat le 28 juillet…




Dans la même rubrique :
< >

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse