Corse Net Infos - Pure player corse

Le CAB d'attaque face au Red Star (5-1)


Rédigé par le Samedi 9 Mars 2013 à 20:55 | Modifié le Dimanche 10 Mars 2013 - 01:26


Vainqueur à Colmar après avoir pris une sacrée claque à Carquefou, le CAB est en passe de retrouver la forme qui était la sienne à la fin de l'année. En tout cas les joueurs de Stéphane Rossi, désormais huitièmes de la compétition avec deux matchs en moins, ont retrouvé toute la confiance en leurs moyens. Et c'est payant ! La victoire acquise samedi à Erbajolo face au Red Star en a constitué une belle preuve.


La joie des joueurs du CAB après le deuxième but inscrit par N'Diaye
La joie des joueurs du CAB après le deuxième but inscrit par N'Diaye
En effet, tout avait mal commencé par le CAB même si c'est l'équipe de Stéphane Rossi qui s'était créée la toute première occasion après un centre de Grimaldi renvoyé du poing par Bouet . La reprise de Traoré était instantanée mais elle s'écrasait sur la transversale parisienne.
On pensait dès lors que le CAB se donnerait rapidement les moyens de mettre une option sur le match mais c'était le Red Star qui trouvait le chemin des filets au terme d'un ballon en profondeur que Lafon, entre deux défenseurs bastiais, mettait hors de portée de Lombard (21e).
Mais il en aurait fallu bien plus pour abattre les joueurs de Stéphane Rossi.
Et Romain Pastorelli, en reprenant de la tête ce centre de Truchet venu de la droite, en administrait une belle preuve. Remis ainsi dans le sens de la marche, le CAB contininuait à mettre la pression dans le camp adverse et sur un ballon venu encore du côté droit N'Diaye frappait, à son tour, victorieusement sous la transversale de Bouet.
2 à 1 après 19 e minute de jeu, on n'avait pas eu le temps de s'ennuyer à Erbajolo.
Et cela n'allait pas s'arrêter.
Grimaldi faisait admirer sa force de frappe avant que Meliani ne soit convié à retourner prématurément aux vestiaires après un méchant tacle sur Romain Pastorelli. Réduits à 10 puis un peu plus tard handicapés par la sortie sur blessure de son capitaine, l'ancien lensois Queudrue, les parisiens, déjà limités sur tous les plans, allaient être des proies encore plus faciles pour le CAB.
De fait dès la reprise Traoré enfonçait le clou après un tir contré par Ben Braham qui s'élevait au-dessus de Bouet avant de retomber dans la cage du Red Star.
La suite ?
Ce fut une promenade de santé
Après une double occasion pour Pastorelli, Truchet, encore lui, trouvait Traoré devant lui qui, d'un petit coup de patte du gauche, se jouait une fois encore de Bouet.
Et après que Lombard ait renvoyé d'une belle manchette un coup-franc de Despois, N'Diaye s'envolait sur le côté gauche et centrait dans la surface de réparation parisienne. Le ballon dévié de la tête par un défenseur parvenait jusqu'à Pastorelli qui, au second poteau, inscrivait du plat du pied son onzième but de la saison.
De la bonne et de la belle ouvrage qui permet au CAB de reprendre sa marche en avant !

La fiche technique

Romain Pastotrelli : Un doublé et 11 buts depuis le début de la saison
Romain Pastotrelli : Un doublé et 11 buts depuis le début de la saison
Stade d'Erbajolo
CAB:  5 Red Star : 1 (2-1 )



Buts pour le CAB: Pastorelli (17e et 63e), N'Diaye (19e), Traore (47e et 53e)
Pour le Red Star: Lafon (11e)
632 spectateurs
Arbitre : M. Mezouar
Avertissements :
Truchet (52e) et Lombard (65e) au CAB
Mandrichi (27e) au Red Star
Exclusion : Meliani (Red Star 41e)
CAB :
Lombard, Truchet, Monfray, Oswald, Derme, Salis, Lamberti puis Moretti (66e),  Grimaldi, Traore puis Le Mat (74e), Pastorelli puis Di Fraya (69e) N'Diaye
Red Star:
Bouet, kebe, Queudrue puis Benbraham (43e), Cerelio, Despois, Oudahiri, Lafon, Sarr puis Dursant (74e), Dieye, Meliani, Mandrichi



S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse