Corse Net Infos - Pure player corse

Le CAB concède deux buts en sept minutes face au FC Metz


Rédigé par le Vendredi 22 Novembre 2013 à 21:47 | Modifié le Samedi 23 Novembre 2013 - 03:02


Pas de seconde victoire consécutive pour le CAB vendredi soir à Furiani. La hiérarchie a été respectée : Le FC Metz s'est imposé (2-0) en inscrivant deux buts en l'espace de 7 minutes en seconde période. Une défaite au goût amer pour l'équipe bastiaise qui avait jeu égal, jusque-là, avec son adversaire.


Le CAB concède deux buts en sept minutes face au FC Metz
Le froid et la pluie : ce n'était pas ce qui pouvait arriver de mieux au CAB avant le coup d'envoi de son match face au FC Metz. Le CAB qui avait lancé un appel au peuple n'a donc pas été entendu par le ciel vendredi soir à Furiani. Mais qu'importe : plus que de soutien, c'est de points dont le CAB avait le plus besoin.
Pourtant d'entrée de jeu c'était Metz qui se montrait le plus dangereux sans pour autant que Kashi parvienne à couper la trajectoire de ce ballon venu de la gauche.
La réplique du CAB intervint sous la forme d'une ouverture de Moizini pour N'Diaye qui  prenait de vitesse Metanire mais le défenseur messin parvenait à allonger suffisamment la jambe dans sa surface de réparation pour subtiliser le ballon à N'Diaye (10e) qui, sur le coup, se blessait.
Et le CAB persistait avec d'abord une tête de Monfray puis avec une percée de Marty qui contraignait Choplin à la faute puis, au terme du coup-franc qui suivait, permettait à Carrasso de se mettre en évidence (19e).
C'était ensuite au tour de Salis de solliciter Carasso mais la plus belle occasion bastiaise fut à mettre à l'actif de Michel Moretti qui reprenait en pleine course un ballon une nouvelle fois renvoyé par le gardien messin. Mais le tir que tout Furiani voyait au fond des filets messins, était renvoyé par... Moizini ! (37e)
Et si dans la minute suivante Ngbakoto mettait à contribution Lombard, le CAB ne tremblait pas devant le leader messin pourtant solide dans tous les compartiments du jeu.
En tout cas sur le terrain la différence entre le leader de la compétition et la lanterne rouge de Ligue 2 n'était pas aussi importante que celle qui existe au classement.
Mais les événements se sont précipités après la pause.
Avec d'abord un corner sur lequel Metanire fut à deux doigts de tromper son propre gardien. Du côté opposé c'était Lombard qui s'interposait brillamment face à Sakho. Lombard était encore à l'ouvrage dans les secondes mais s'il parvenait  encore une fois à repousser la tentative de Lejeune, Nsor s'emparait du ballon devant une défense passive pour l'enrouler et le mettre hors de portée du gardien bastiais qui n'avait pas eu le temps de revenir (50e).
C'était le coup de massue pour le CAB qui allait mettre un second genou à terre sept minutes plus tard après un centre venu de la droite de Lejeune sur lequel Ngbakoto, au second poteau, ne se privait  pas de doubler la mise.
C'était vraiment cruel pour ce CAB qui jusque-là n'avait vraiment pas eu à rougir de son comportement.
L'équipe de Stéphane Rossi tenta bien dès lors d'essayer de rétablir l'équilibre mais si les opportunités ne manquèrent pas il fut difficile aux partenaires de Sébastien Lombard, Moretti, Pastorelli et Martynotamment, de les concrétiser.
Force resta donc au FC Metz qui signait pour la circonstance une sixième victoire consécutive.
Quant au CAB sa quête de maintien se poursuit. Mais plus les journées passent, plus l'avenir s'assombrit.
Pourtant il faudra beaucoup plus que cela pour abattre ce CAB qui ne rencontrera pas des adversaires comme le FC Metz toutes les semaines !

La fiche technique

Le CAB concède deux buts en sept minutes face au FC Metz
Stade de Furiani
CAB : 0 FC Metz : 2 (0-0)
Spectateurs : 1 374
Buts pour le CAB :
Pour le FC Metz : Nsor (50e), Ngbakoto (57e)
Arbitre : M. Fautrel
Avertisssements : Marty (31e), Salis (71e) au CAB; Nsor (28e), Milan (65e), Rocchi (81e), Carrasso (88e) à Metz
CAB :
Lombard, Romey, Camara, Monfray, Moizini, Salis, Marty, Moretti, N'Diaye puis Cropanese (14e), Damba puis Assana (80e) , Le Mat puis Pastorelli (53e) (Philippon, Oswald)
FC Metz :
Carasso, Milan, Metanire, Choplin, Bussmann, Rocchi, Kashi, Lejeune par Bourgeois (70e), Sakho, Nsor, Ngbakoto puis Cornet (89e) (Mfa Mezui, Inez, Phiipps)




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Mai 2018 - 22:58 Turboexpo : Jusqu'à dimanche à Poretta

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse





Derniers tweets
Corse Net Infos : Porto-Vecchio : Un forum pour mieux appréhender les Maths ! https://t.co/GqtrQqy3gN https://t.co/7A1VsjuFMH
Samedi 26 Mai - 11:05
Corse Net Infos : Assemblée Générale de l'association A Scola di Zia Peppa https://t.co/T1Hoxtam6J
Samedi 26 Mai - 10:31
Corse Net Infos : La photo du jour : Sur les quais de Saint-Florent https://t.co/mRxICTyN1I https://t.co/EY5C8i7NX2
Samedi 26 Mai - 10:15
Corse Net Infos : Avec #OKpal soutenez #CNI et la presse indépendante en ligne ! https://t.co/EimdOC7Xpg
Samedi 26 Mai - 10:15



Newsletter






Galerie