Corse Net Infos - Pure player corse


Lavatoghju : Ferveur di Natale autour di u Bambinu du XIXe siècle


Jean-Paul-Lottier le Vendredi 25 Décembre 2020 à 15:21

C'est plus de soixante ans après qu'au soir de ce 24 décembre 2020, au cours d'une messe de Noël exceptionnelle, l'Enfant-Jésus en cire du 19e siècle! a retrouvé toute sa place dans la crèche de l'église paroissiale de Lavatoghju



Plus de 60 ans après l'enfant-Jésus datant du 19ème siècle a retrouvé sa place dans la crèche de l'église de Lavatoghju
Plus de 60 ans après l'enfant-Jésus datant du 19ème siècle a retrouvé sa place dans la crèche de l'église de Lavatoghju

Cette œuvre, précieusement conservée dans sa robe d'origine à même la demeure familiale de feu l’abbé Etienne Suzzoni (1) qui y veillait, avait été préservée d'une dégradation irréversible, lorsque, il y a quelques mois, la décision fut prise de réparer "les fragilités et petites fractures constatées au niveau des bras, des mains, et des jambes". 


C'est ainsi que le conseil municipal, sur la proposition du maire de Lavatoggio et prieur de la Confrérie, François Croce, suivant les conseils de Mme Madeleine Allegrini, restauratrice du patrimoine, avait retenu l'offre de Mme Laurence Chicoineau, restauratrice de sculptures bois polychromés et cires à Paris, d' un montant HT de 1495€ HT (1794€ TTC). 
Emerveillée, cette dernière témoigne : "C'est unique. Vous savez à l'intérieur, il y a de la fougère... de Haute-Corse!". 


Ayant donc fait le déplacement de la capitale, U Bambinu, restauré à l'identique, de retour chez lui à Lavatoghju, y a été religieusement fêté par les villageois.
Ainsi, après le mot de remerciement du maire et, à son invitation, la révélation au cœur de la crèche di u Bambinu par sœur Laetitia Tremolet de Villers, la cérémonie pouvait débuter à 19 h 30. 
Alternant avec la prière, les voix du chœur des hommes de la Confrérie et de la Communauté des sœurs du Rosier de l'Annonciation du couvent de Marcassu portées par la ferveur de l'assistance, renouant avec l'esprit joyeux de Noël, faisaient merveille.


Dans son homélie, le père Louis-François, de la communauté des frères de Saint-Jean du couvent de Corbara, qui concélébrait avec les pères Edouard et Jean-Marc, glorifiait l'humilité que nous enseigne, dans le dépouillement d'une étable, la venue du fils de Dieu. 
Et, aux accents du Gloria in excelsis Deo, l'assistance communiait face au presepiu, tandis que sur la place crépitait u focu di Natale. 


"Ce qui frappe lorsqu’on observe ce bambinu, de la taille d'un nouveau-né vous l'avez remarqué, c’est le regard expressif de ses yeux bleus", commente le maire, en remerciant "la Direction du patrimoine (Collectivité de Corse) qui a financé la restauration à 70%".
Mémoire des temps anciens, Mme Marianne Mariani née Coppolani (92 ans), évoque volontiers le groupe de jeunes filles de la paroisse dont elle était, et pour qui la crèche constituait le temps fort du calendrier liturgique au village. "Je me souviens que notre Bambinu était très beau, mais je ne sais rien de ses lointaines origines", dit-elle. 
Rendu à la paroisse de Lavatoghju, il est aussi le symbole de la valorisation du patrimoine à laquelle la commune s'attache. 
--
(1). Né en 1911 à Lavatoghju, ordonné prêtre en 1935 à l'âge de 24 ans, l'abbé Etienne Suzzoni, décédé subitement en 1990, alors qu'il était curé de Zilia-Montegrosso, était l'oncle notamment du maire de Lumio Etienne Suzzoni. L'abbé Suzzoni avait été aussi le dernier curé en résidence de Rusiu-Erone et de Pioggiola.

Lavatoghju : Ferveur di Natale autour di u Bambinu du XIXe siècle

Lavatoghju : Ferveur di Natale autour di u Bambinu du XIXe siècle





















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047