Corse Net Infos - Pure player corse

La tension (re)monte à Scandola


Rédigé par le Dimanche 21 Avril 2019 à 22:08

La pression monte à Scandola. Après bien des péripéties au cours desquelles les personnels de la réserve naturelle n'ont guère été ménagés, les alertes de l'Unesco et les alertes environnementales nombreuses lancées par 9 associations corses sur les conséquences de la surfréquentation touristique, un nouvel acte est venu récemment faire monter la pression : les menaces de mort proférés, par courrier, aux agents du parc naturel régional de Corse.




La tension (re)monte à Scandola
Plusieurs événements ont contribué à cette montée progressive en tension.

Le matin du 28 décembre, les habitants de Galeria ont découvert un tag d'insultes adressé à Jean-Marie Dominici, conservateur de la réserve naturelle de Scandola.  

Avant cela 9 associations de défense de l'environnement de Corse ont saisi le ministre de la Transition écologique pour la mise en œuvre de mesures d'urgence, dès l'été 2019, avec l’instauration d’une zone d’interdiction totale de toute présence humaine dans la réserve à moins de 350 m des falaises.


Et à la fin de l'année dernière L’Unesco mettait en garde la Corse : si les conditions ne sont pas réunies pour mieux préserver les balbuzards pêcheurs du tourisme, la réserve de Scandola pourrait perdre son titre de « patrimoine mondial de l’Unesco ».
Une équipe de d’ornithologues chercheurs a  en effet noté une diminution du succès reproducteur de cette espèce de rapace qui niche sur le haut des falaises de Scandola et ils pointent du doigt le tourisme.

De quoi alerter les gestionnaires de cet espace mais plus encore ceux qui l'exploitent.
"Attention, le silence ou le (dessin d'un cercueil) : le contenu du courrier adressé - révélé ce dimanche matin par nos confrères de France 3 Corse-Via Stella - par aux agents de la réserve naturelle est on ne peut plus clair.
Alertés aussi les responsables politiques corses qui à l'image de Gilles Simeoni, président du Conseil exécutif, et Jean-Guy Talamoni, ont apporté un soutien sans réserve aux agents.


Le 10 Avril dernier François  Sargentini,  président de l’Office de l’Environnement de la Corse et Jacques Costa président du Parc Naturel Régional de la Corse avaient invité les acteurs concernés  par ce périmètre - les maires, les pêcheurs, les sociétés de promenade en mer -  à participer à une réunion de concertation  relative à la gestion du site qui va de Portu à Scandola.
Le principe de la création d'un conseil scientifique, et d'un comité consultatif dont les objectifs sont de limiter la pression et de trouver un équilibre entre tous, a été acté depuis au niveau de l'Exécutif régional.
Mais la lettre reçue quelques jours après à Galeria, prouve que l'unanimité n'est toujours pas de mise du côté de Scandola.

 


La tension (re)monte à Scandola




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie














Newsletter




Galerie
Galeani
Galeani
Nettoyage Sanguinaires
Nettoyage Sanguinaires
Recyclerie de Corse
Recyclerie de Corse
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Logements sociaux à Budiccioni
Logements sociaux à Budiccioni
Incendie appartement Ajaccio
Incendie appartement Ajacci
Premier bain de l'année à L'Ile-Rousse
Animations de Noël à Porto-Vecchio
Clean walk à Ajaccio
Messe de Noël à Castellucio