Corse Net Infos - Pure player corse

La reconnaissance internationale pour les Eaux de Zilia primées à Paris


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Dimanche 13 Mai 2018 à 20:40 | Modifié le Dimanche 13 Mai 2018 - 21:01


Zilia, l'eau minérale des Montagnes corses vient d'être récompensée pour sa qualité lors du 2e concours des eaux gourmets de l'Agence pour la valorisation des produits agricoles qui s'est déroulée à Paris. L'eau de Zilia monte, en effet, sur le podium en remportant la médaille de Bronze à égalité avec "Natural Spring" (Etats Unis). derrière "Are Water" (Suède) et "Monte Bianco" (Italie). Une place qui apporte une reconnaissance internationale bien méritée à cette entreprise dirigée de main de maître par une femme, Françoise Ciavaldini



En Corse comme ailleurs on a des richesses naturelles et un savoir-faire de grande qualité.
Cette récompense, sous forme de reconnaissance internationale qui vient mettre à l'honneur les eaux de Zilia, en est la parfaite illustration.
Les eaux de Zilia, eau minérale de Balagne  coule au milieu d'une végétation dense et protégées dépourvue de toutes habitations ou culture.
Elle est puisée à une centaine de mètres de profondeur par une pompe immergée remplissant une cuve, laquelle alimente la remplisseuse. L'eau ne subit aucun traitement et a des vertus médicales reconnues.
C'est ce que l'on appelle un don de la nature.


Pour gérer cet or, une  petite entreprise, créée en 1995 ,qui a su, au fil des années, se structurer et s'imposer sur le marché.
A la tête, une chef d'entreprise, Françoise Ciavaldini, une femme au tempérament bien trempé qui a toutes les qualités requises pour, avec son équipe, mener les Eaux de Zilia au firmament.
Cette distinction, la SODEZ l'a obtenue lors du 2e concours international des Eaux Gourmet, organisé à Paris par l'Agence pour la valorisation des produits agricoles (AVPA) présidée par  Philippe Juglat.


Le jury était lui présidé par  Pierre-Emmanuel Thivend,  créateur d'Aquamania.net  et composé de: Jean-Jacques Gauthier, créateur du festival "Eau'Zen", Odile Locquet, Thermes d'Enghien-les-Bains, Christian Pinatel,  directeur technique du centre technique de l'Olivier à Aix-en-Provence, Christophe Prouteau, Université du Goût à Tours, CQFD gustation , André Rocher,  expert-dégustateur international et Marina de Rouvre, Sommelière.
La responsabilité de l’organisation du Concours International des Eaux Gourmet AVPA Paris 2018  était confiée à Michel Bontemps.


Au niveau mondial le marché des eaux embouteillées explose
"L’eau de source a un goût spécifique correspondant aux caractéristiques de son origine. Elle se déguste comme le café ou les huiles végétales. Seule différence, pour ce qui concerne l'eau, la flaveur est uniquement basée sur la perception gustative induite par ses minéraux.  L’eau n’a pas d’odeur en l'absence de contaminants volatiles.  C’est là toute la subtilité d’une science de la dégustation que l’on nomme « aquanomie »  confie un membre de l'AVPA.
Et de poursuivre:
Au niveau mondial, le marché des eaux embouteillées explose : la consommation est passée de 9 litres par personne en 1999 à 27 litres en 2013, soit une hausse de 200 % en 14 ans. Au Mexique, 2ème marché mondial derrière les États-Unis, la consommation d’eau en bouteille croît de 10 % par an en moyenne. En Chine, elle aurait même bondi de 230 % entre 2008 et 2012".


Pour ce concours  25 exploitations briguaient la reconnaissance de ses pairs. Parmi elles, plusieurs pays : Suède, USA, Italie, Norvège, Espagne, Portugal, Suisse, Inde, Ukraine, Russie, Roumanie et France.
Si le titre revient à la Suède avec  Are Water et la médaille d'argent à Monte Bianco de la Vallée d'Aoste en Italie, la médaille de Bronze est décernée à égalité à Natural Spring Water, du Tennessee aux USA, et à l'eau minérale naturelle de Zilia en Corse.
Cette distinction hautement méritée récompense le travail de toute une équipe qui fait bloc derrière Françoise Ciavaldini.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie