Corse Net Infos - Pure player corse



La nouvelle crèche " E Cardelline" se dévoile à Santa-Reparata-di-Balagna


Maria-Serena Volpei-Aliotti le Dimanche 8 Mars 2020 à 17:36

Porté par la Communauté de communes de Lisula - Balagne, le projet de crèche à Santa-Reparata Di Balagna a été présenté ce samedi 7 mars, en présence de la population et de nombreux élus territoriaux et du bassin de vie.



Ce samedi 7 mars, les élus territoriaux et de l'intecommunalité de Lisula se sont réunis à Santa-Reparata-di-Balagna pour la présentation officielle de la nouvelle structure d'accueil pour les plus jeunes, la crèche " E Cardelline". 
Après un discours de bienvenue du maire sortant de la commune Ange-François Vincentelli, qui rappelait l'importance de ce projet, " une crèche modifie réellement et positivement la vie des gens. Ce n'est pas un caprice. Il a un intérêt véritablement économique. Nous avons fait ce choix à Santa-Reparata, en mettant à disposition le terrain et le bâtiment à l'intecommunalité. C'est un projet magnifique[...]"


En effet, riche de 1 022 habitants recensés, la commune de Santa-Reparata-di-Balagna est aujourd'hui un territoires attractifs, situé à seulement quelques minutes de Lisula. La structure qui doit ouvrir dès le mois prochain, a été implantée dans le bâtiment de l'ancienne école de la commune, dans une surface de près de 200 m², mis à disposition gratuitement par la commune de Santa-Reparata. 
Par la suite, Antoinette Salducci première vice présidente de la CCIRB et vice présidente du CIAS, a présenté le projet. 
"C'est un projet qui n'était pas évident au départ. Il fallait convaincre du besoin. Mais je m'y suis attelée avec passion.". Attentes et refus d’accueils en augmentation, montrent la réalité des besoins non couverts par les crèches du territoire. 
Cette nouvelle implantation au sein du village, située à moins de 10 minutes des communes voisines, est un argument stratégique pour le maintien de la jeunesse dans les zones les plus rurales mais aussi pour permettre aux parents de concilier la vie professionnelle et personnelle. 


"La création de cette crèche permet aujourd'hui aux jeunes couples de fonder une famille et de rester vivre dans les villages. Nous sommes sincèrement ravis car je me dis que nous avons répondu à une demande et nous offrons du service public, insuffisamment pourvu sur le territoire. Cela va permettre d'avoir une population qui augmente et de répondre aux problèmes quotidien de garde. Une chose permet à une autre d'exister et ainsi de suite". 
Le territoire de la CCIRB est composé aujourd'hui d'une crèche à Monticellu et 4 micro-crèches dans le rural, Olmi è Cappella, Petralba, Belgudè et aujourd'hui Santa-Reparata-di-Balagna. Des structures dans lesquelles s'installeront dès le mois de mai le bio, " pour la nourriture car nous serons dans l'obligation de nourrir nos bébés mais également pour les couches et les produits de soins". 
 
Le coût de cette opération s'élève à 359 306 € hors taxes, financé à 80% par les fonds FEADER, la Collectivité de Corse et l’Etat (DETR). 


















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047