Corse Net Infos - Pure player corse

La CPAM de Haute-Corse se mobilise contre le renoncement aux droits


Pierre-Manuel Pescetti le Lundi 31 Mai 2021 à 17:33

La CPAM de Haute-Corse va mettre en place plusieurs services complémentaires pour lutter contre le renoncement au droits et aider ses assurés à bénéficier d'un suivi de qualité. Une opération qui ne se fera pas sans une présence accrue dans les villages du rural.



Maclou Rigobert, directeur de la CPAM de Haute-Corse et son conseil ont présenté les actions et services de l'institution publique ce lundi 31 mai. Crédits Photos : Pierre-Manuel Pescetti
Maclou Rigobert, directeur de la CPAM de Haute-Corse et son conseil ont présenté les actions et services de l'institution publique ce lundi 31 mai. Crédits Photos : Pierre-Manuel Pescetti
Permettre à tous les ayant droits de bénéficier de leurs aides. C’est le credo de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) de Haute-Corse. Mais pour permettre à ces assurés de bénéficier de leurs droits, faut-il encore qu’ils les connaissent. C’est dans cette optique que se place la CPAM : « dans un département où le taux de précarité est l’un des plus haut de France, il est essentiel que notre caisse soit aux côtés des plus fragiles pour améliorer leur santé et leur permettre d’accéder aux droits auxquels ils peuvent prétendre ». Les équipes de la caisse départementale reprennent donc leur bâton de pèlerin pour lutter contre un phénomène qui n’épargne pas la Corse : le renoncement aux droits.

Ce dernier peut être « expliqué par diverses raisons mais notre objectif est de faire en sorte que tous les ayants droits demandent leurs aides » explique le directeur de la CPAM de Haute-Corse Maclou Rigobert. Une opération menée notamment grâce au dispositif « mission accompagnement santé » qui a permis d’accompagner près de 700 assurés depuis sa création en 2018. Il peut être sollicité dans le cadre de difficultés d’accès aux droits et aux soins, de fragilité face au numérique ou encore de situation sociale complexe.

Offrir des soins aux plus fragiles

C’est la mission du centre d’examens de santé. Unique en Corse, il est situé dans la maison des services publics de Lupinu à Bastia. Il permet aux assurés de réaliser en une matinée un examen gratuit de prévention de santé comprenant une visite médicale, un bilan sanguin, visuel, auditif, respiratoire et des examens spécifiques en fonction de leur état de santé. Pour en bénéficier il est nécessaire de réserver un créneau via l’application Doctolib, par téléphone au 36 46 ou via le site internet Ameli.fr. Depuis sa création dans les années 1990, le centre comptabilise près de 900 consultations par an. Fort de ce succès, le directeur actuel de la CPAM de Haute-Corse veut multiplier les initiatives sur le même modèle : « un point santé sera bientôt ouvert à Île-Rousse et plus tard à Ponte Leccia pour dispenser des examens gratuits. Un bus itinérant sillonnera également les villages un jour par mois ».

Le rural et la reconquête du service public

Si les équipes de la CPAM restent mobilisées dans leurs différentes antennes de Haute-Corse, il leur est difficile d’atteindre le public dans les villages les plus reculés. Pour pallier cela, les équipes utilisent les maisons France Service, au nombre de 20 dans le département. C’est le cas dans celles de Castellu di Rustinu et de Calacuccia où les assurés sont reçus en rendez-vous visio. L’occasion de traiter leur dossier sans se déplacer. La plateforme téléphonique située à Corte a également beaucoup été sollicitée. Depuis mars 2020 elle a reçu pas moins de 210 000 appels, soit une moyenne de 650 par jour.

Être aux côtés des indépendants

Nouveauté, dès le premier juin les travailleurs indépendants bénéficieront d’un créneau consacré tous les vendredi matin. Grâce à un guichet unique regroupant les services de la CPAM, de la CAF (Caisse d’Allocations Familiales) et de leur caisse de retraite, ils pourront mettre à jour leur dossier santé et bénéficier d’un accompagnement personnalisé global.

Tout l’enjeu aujourd’hui pour la CPAM de Haute-Corse est de tenir informer leurs assurés. Pour Maclou Rigobert : « il s’agit de mieux communiquer et de s’appuyer sur notre réseau de partenaires, pour être des facilitateurs de l’accès aux droits ». Tous les dispositifs de la CPAM sont disponibles via le site Ameli.fr ou directement en agence auprès des conseillers.














    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047