Corse Net Infos - Pure player corse

L’Associu di i Parenti Corsi précise sa position sur la réforme des rythmes scolaires


Rédigé par le Mardi 27 Mai 2014 à 22:25 | Modifié le Mardi 27 Mai 2014 - 23:53



L’APC a toujours été favorable à une organisation du temps scolaire sur quatre jours et demi, car il s’agit de mettre au centre de l’organisation scolaire l’enfant. Mais cette réforme doit être aussi porté par les services de l’Etat et conjugué avec une révision du calendrier scolaire.
L’APC est donc favorable au transfert de ces champs de compétences à la CTC.
Quant à la mise en place de cette réforme dans les grandes villes d’Ajaccio et de Bastia, l’APC a rencontré les deux municipalités. Une solution semble se dégager à Bastia mais la situation est différente à Ajaccio.
En effet, à Ajaccio, la nouvelle municipalité a, par voie de presse, fait savoir qu’elle n’allait pas appliquer la réforme, mettant en avant son coup financier en évoquant des montants qui paraissent exorbitants : nous souhaitons connaitre les arguments mis en avant dans les délibérations du conseil municipal d’Ajaccio qui permettent d’avancer ces sommes (1 200 000 euros).
Aussi l’APC, suite a sa rencontre avec la nouvelle municipalité, tient a faire connaitre sa position : l’associu est favorable à Ajaccio à la mise en place des quatre jours et demi. Afin de respecter les rythmes de l’enfant, la demi-journée supplémentaire devra être de préférence le samedi matin. Toutefois, que le choix se porte sur le samedi ou le mercredi matin, les horaires doivent rester les suivants : 8h30-11h30 et 13h30-15h45 pour les lundis, mardi, jeudi et vendredi; 8h30-11h30 pour la demi-journée supplémentaire.
Dans un souci de prise en compte des moyens budgétaires de la commune, l’APC peut accepter une répartition des activités périscolaires par zones géographique (4 zones). Dans ce schéma, qui ferait concentrer les activités périscolaires seraient alors concentrées sur une seule journée. Pour l’APC cette solution provisoire ne serait acceptable que si des évolutions sont envisagées dans les années à venir.Pour nous cette réforme ne doit pas être l’occasion d’exploitations politiciennes : c’est avant tout de l’intérêt des enfants qui doit être au cœur de la problématique.
 L’APC qui  est  et  depuis  des  années  et  de  loin  la  première  organisation  de  parents d’élèves de Corse souhaite trouver une solution consensuelle et constructive loin de certaines agitations médiatiques aux arrières pensées douteuses. Néanmoins nous n’hésiterons pas, si le besoin s’en faisait sentir, à aller au rapport de force au cas où aucune solution ne serait trouvée ; les enfants et leurs familles ne peuvent rester sans solution.
Enfin si l’assemblée de Corse est saisie, bien que cela ne soit pas de sa compétence l’associu souhaite que cela soit l’occasion d’un débat sur le système éducatif en Corse dans son ensemble et le transfert d’une partie des compétences de celui-ci à la CTC.




Communiqués | L'université | L'estru piuvanu





Derniers tweets
Corse Net Infos : Ronde de la Giraglia ; Les deux premières spéciales à Navarra-Tyran https://t.co/jOnZV8YGE5 https://t.co/iGWacJF4kC
Samedi 26 Mai - 00:20
Corse Net Infos : Turboexpo : Jusqu'à dimanche à Poretta https://t.co/GINRYyttWE https://t.co/vLDcwiNuVb
Vendredi 25 Mai - 23:15
Corse Net Infos : 230 sculari per una Girandella di a lingua in Bastia https://t.co/ZfsAkuSKdY https://t.co/OurmOHRchB
Vendredi 25 Mai - 22:51
Corse Net Infos : #Corse #SAFER #Développement local - #foncier #agricole : La nécessité de mettre en place des #politiques publiques https://t.co/ShMZK09t4w
Vendredi 25 Mai - 20:52



Newsletter






Galerie