Corse Net Infos - Pure player corse

L'Aiutu Studientinu dénonce une situation alarmante


le Samedi 1 Décembre 2012 à 18:01 | Modifié le Lundi 3 Décembre 2012 - 00:45


Réuni Mercredi dernier dans les locaux de l'Università, le collectif Aiutu Studientinu a tenu, par une conférence de presse, à réaffirmer son engagement. Présent depuis bientôt deux ans maintenant sur le Campus, Aiutu Studientinu mène un combat des plus difficile face à la précarité qui touche le milieu étudiant de Corti. Par la voix de ses composantes et de son président, Jérémy Palmesani, l'association, de plus en plus sollicitée, lance un cri d'alarme et en appelle à une réaction sociétale et institutionnelle.


Composé de syndicats et d'associations étudiantes, l'Aiutu Studientinu continue sa lutte contre vents et marées, afin d'impulser un mouvement contre la précarité étudiante (Photo Marina Massiani)
Composé de syndicats et d'associations étudiantes, l'Aiutu Studientinu continue sa lutte contre vents et marées, afin d'impulser un mouvement contre la précarité étudiante (Photo Marina Massiani)
"Notre combat s'apprête à entrer dans une nouvelles phase", explique Jérémy Palmesani, étudiant en histoire et président du collectif. 
"Aussi, est-il juste de remercier celles et ceux qui nous ont permis d'avancer. Nous pensons notamment au CROUS de Corse, qui nous fournit les locaux, ainsi que la logistique dont nous avons besoin ; à l'Université de Corse, qui à travers la voix de ses présidents, Antoine Aiello et Paul-Marie Romani, nous a apporté son soutien ; de même, le STC Università, les assistantes sociales, ainsi que les deux syndicats étudiants, la Ghjuventù Paolina et A Cunsulta Di a Ghjuventù Corsa, qui nous appuient dans toutes nos démarches ; enfin, nous pensons également à Storia 97, et à d'autres associations étudiantes, ainsi qu'à tous les généreux donateurs. Sans chacun de ces gestes, de ces soutiens, notre combat serait vain"
De plus en plus actif et regroupant de plus en plus de membres, l'associu se présente comme un premier rempart, mais surtout un fédérateur de lien social. Le fléau de la précarité touche aussi l'Université de Corse, cela n'est pas et ne doit pas être un secret. Aussi, Aiutu Studientinu veut aller plus loin dans sa démarche, et entend bien faire bouger les choses.

Un partenariat avec "U Serenu"

Aiutu Sudientinu veut avant tout que la société Corse prenne conscience de l'enjeu que représente l'Università, et surtout la poursuite d'études, et ce dans les conditions de vie et pécuniaires les plus saines possibles. 
"Nous tenons à saluer par exemple la mise en place par la Collectivité Territoriale de Corse et les Chemins de Fer de la Corse de la carte de transport pour étudiants. La précarité a plusieurs visages, plusieurs causes, c'est pour cela que nous pensons qu'il faut la combattre de différentes manières".
L'ambition, si elle est qualifiable du terme d'utopie, n'en n'est pas moins fondée, et très bientôt, la notion de lien social va prendre toute sa forme, et ce grâce au centre de repos pour personnes âgées "U Serenu", qui vient d'ouvrir une antenne flanbant neuve à Corti.
"L'Aiutu Studientinu va lancer ses propres actions, et nous pouvons citer en particulier la mise en place d'un grand repas de fête de fin d'année au restaurant universitaire, ainsi qu'un partenariat avec l'Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes « U Serenu ». Ce partenariat veut recréer le lien social entre générations, à travers un échange de services bénévoles. Un étudiant pourrait, en échange de repas, tenir compagnie et divertir des personnes âgées. Tout cela sera bien évidemment mis en place en parallèle avec l'épicerie solidaire, qui ouvre du lundi au jeudi à 16 heures, et le vendredi à 13 heures".
Enfin, le Collectif en appelle à la société dans toutes ses composantes, et à la réaction solidaire, face à la recrudescence, notamment, des demandes auprès du Fond National d'Aide d'Urgence, mais aussi de la CAF de Haute-Corse.
"Pour nous, la situation devient alarmante et nous appelons l'opinion publique insulaire à réagir, à informer et à contribuer."
"Avà, ci tocca à fà!" : maintenant, il faut que le message d'Aitu studientinu soit entendu par tout le monde !
Olivier CASTEL




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 22 Septembre 2018 - 09:38 Balade sur Monte Padru

Communiqués | L'université | L'estru piuvanu




Derniers tweets
Corse Net Infos : 500 personnes à Sartene pour soutenir le commerçant et sa mère agressés chez eux https://t.co/Ibq82DpgI0
Mercredi 26 Septembre - 08:04
Corse Net Infos : Violences : Jean-Guy Talamoni demande ""aux services de l'Etat de faire la lumière https://t.co/sjc0elqNQV https://t.co/3QUfjSNWIC
Mercredi 26 Septembre - 00:09
Corse Net Infos : La cryothéparie une méthode novatrice à découvrir à la salle de sport "Le Loft9" à Ajaccio https://t.co/4ixnmhwNy7 https://t.co/Up1nnbMSPP
Mardi 25 Septembre - 22:24
Corse Net Infos : 190e Fiera di Lisula : Un nouveau virage https://t.co/nxjO7dZcKm
Mardi 25 Septembre - 21:37



Newsletter






Galerie