Corse Net Infos - Pure player corse

L’ACA tient tête au leader (0-0)


Rédigé par Vincent Marcelli le Vendredi 25 Janvier 2019 à 21:50 | Modifié le Vendredi 25 Janvier 2019 - 22:55

Auteur d’une prestation solide et sérieuse, l’ACA obtient un bon nul face à Metz. Un résultat qui lui permet de poursuivre sa bonne série...




(Photo Michel Luccioni)
(Photo Michel Luccioni)
L'ACA aurait pu gagner cette rencontre, on pense notamment à la double occasion de Ghislain Gimbert dès la reprise, il aurait pu également la perdre sans trois parades décisives de Benjamin Leroy. À l'arrivée, un nul, certes, ce qui peut paraître frustrant quand on joue à domicile. Mais des Ajacciens qui retrouvent leur jeu et surtout leur grande force collective...

Le contexte
Même s’il n’y a pas photo au niveau du classement et de la qualité de jeu, Ajacciens et Messins ont le vent en poupe. Cinq matchs sans défaites pour la bande à Pantaloni, une seule défaite à l’extérieur (3 à domicile) pour les « Grenats » mais le…22 septembre dernier.


Les    absents
Yohan Cavalli est toujours indisponible côté ajaccien. Il est remplacé, poste pour poste par Matteo Tramoni. Dans les rangs messins, seul Mathieu Udol (rupture des ligaments croisés) est forfait. Autre absent de marque, Freddy Antonetti, le coach lorrain, resté à Bastia au chevet de son épouse gravement malade. Vincernt Hognon le supplée sur le banc, accompagné de Jean-Marie De Zerbi.

La physionomie 
Dans une partie aux scénarios opposés, chaque équipe aura sa mi-temps. La première pour les Messins, à la qualité de jeu supérieure face à des Corses poussifs. À la clé, trois grosses occases pour les visiteurs (N’Guette 13e, Sunzu tête sur la barre 19e, Delaine qui bute sur Leroy 25e). Pas grand-chose côté « rouge et blanc » hormis une tentative de volée de Nouri (40e). Des Ajacciens bien meilleurs après la pause avec un superbe geste technique de Gimbert (48e), un bon coup franc de Coutadeur au-dessus (55e) ou une frappe de Mendes de peu à côté (65e).

Le fait du match
Ce n’est peut-être pas le fait du match mais en tout cas le geste du match. On joue depuis 48 minutes quand sur un centre de Nouri, Gimbert effectue un superbe contrôle orienté avant de pivoter et de frapper de volée. Oukidja sort le ballon par deux fois…

L’homme du match
Gimbert aurai sans doute décroché la palme s’il n’avait pas buté sur un excellent portier visiteur. Il en est de même pour Riad Nouri, auteur d’un superbe retourné acrobatique (40e). Difficile dans un collectif où chacun s’est mis au diapason, de sortir une individualité. C’est donc encore une fois Benjamin Leroy, auteur de trois arrêts de grande classe lors des vingt premières minutes dans le temps fort messin qui tire son épingle du jeu.

Le bilan
Un point de plus dans l’escarcelle ajaccienne, qui plus est face à un leader qui ne laisse que quelques miettes à ses poursuivants, une place de gagnée (12e), la zone rouge qui s’éloigne et la série d’invincibilité portée à six rencontres.

Football- Ligue 2- 22e journée
Stade François Coty
ACA-Metz 0-0
Temps frais
Terrain gras
Spectateurs : 3 500 environ
Arbitre : M. Palhies
Avertissements :
Sunzu (72e) pour Metz
ACA
Leroy- Hergault, Boé Kan, Avinel, Cabit- Coutadeur, Laçi- Nouri (cap.), Tramoni Mendes (50e), Lejeune (Michelin 90e)- Gimbert- ent : O.Pantaloni
FC Metz
Oukidja- Jans, Sunzu, Boye, Delaine- Cohade (cap.), Fofana, Victorien- Boulaya (Niane 71e), Diallo, N’Guette- ent : V.Hognon.





Dans la même rubrique :
< >

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse