Quantcast
Corse Net Infos - Pure player corse


Julien Morganti : «avec la crise sanitaire, la situation en Corse se dégrade fortement »


Philippe Jammes le Jeudi 11 Mars 2021 à 11:05

Dans un communiqué, Julien Morganti, chef de file du mouvement «Un futur pour Bastia », revient sur les conséquences de la crise sanitaire en Corse et l’accentuation de la précarité.



« Avec la crise sanitaire, la situation en Corse se dégrade fortement » souligne Julien Morganti dans son communiqué de presse diffusé ce 10 mars :  «1 habitant sur 5 vit sous le seuil de pauvreté, des jeunes sont de plus en plus en difficulté,  les personnes âgées sont plus exposées à la pauvreté qu'au niveau national et les femmes sont particulièrement défavorisées » - indique le jeune élu de l’opposition municipale bastiaise qui pointe une précarité plus forte en Haute-Corse et dans le rural. «La situation du mal-logement ne cesse d’empirer : insalubrité, ghettoïsation, listes d’attente interminable pour les affectations ou les mutations de logements sociaux.Par ailleurs,  la précarité énergétique progresse. Aujourd'hui, les foyers les plus précaires dépensent la moitié de leurs ressources dans des postes incontournables : loyer, eau, électricité, gaz. Mais pour beaucoup de locataires, la coupure de chauffage est une solution qui accentue la détresse sociale, économique et psychologique. A cette précarité se rajoute souvent la solitude. Selon, l'Organisation mondiale de la santé, 1€ donné pour un meilleur chauffage correspond à 0,40 € d'économie en frais de santé. Avec la hausse programmée des coûts de l'énergie, ce problème ne pourra qu’amplifier.  Au niveau national, si les expulsions et les coupures d’eau et d’électricité ont été suspendues jusqu’à fin mai dans le cadre de l’extension exceptionnelle de la trêve hivernale, rappelons que le nombre d’expulsions locatives augmente sans cesse ».

Aussi, pour lutter contre cette précarité énergétique, Julien Morganti avance t-il plusieurs propositions :
  • Investir massivement dans l'isolation des logements avec la programmation énergétique régionale.
  • Revaloriser le montant des Aides Personnalisées au Logement,
  • Interdire à la location des passoires énergétiques et obliger les bailleurs sociaux à réaliser les travaux sous peine de sanction financière,
  • Créer un chèque énergie intercommunal d’un montant de 150€,
  • Rééchelonner la dette pour ceux qui ne peuvent payer leur facture énergétique,
  • Créer un fonds régional pour rembourser les propriétaires avec un dispositif d’aides individuelles à la quittance pour éviter que les ménages en difficulté se retrouvent avec une accumulation d’impayés.



















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047