Corse Net Infos - Pure player corse

Josiane Chevalier, préfète de Corse visite le complexe sportif Calvi-Balagne et le village d'Avapessa


Rédigé par Maria-Serena Volpei-Aliotti le Mardi 20 Novembre 2018 à 20:48 | Modifié le Mercredi 21 Novembre 2018 - 07:07


Comme cela avait été annoncé sur CNI un peu plus tôt dans la journee, la préfète de Corse Josiane Chevalier a continué sa visite balanine au complexe sportif de Calvi Balagne, avant de se rendre au village d'Avapessa.


En début d'après-midi, Josiane Chevalier, préfète de Corse, Gérard Gavory, préfet de Haute-Corse et Jérôme Seguy, sous-préfet de Calvi et Conca d'Oru, se sont rendus au complexe sportif Calvi Balagne afin de découvrir la structure.
Une visite guidée, orchestrée par le président de l'intercommunalité calvaise, Francois Marchetti et David Jeanpetit, directeur de l'établissement, à laquelle participaient de nombreux maires et élus communaux.
Piscine, mur d'escalade, gymnase, salle  de boxe et les autres disciplines, les représentants de l'Etat étaient ravis de découvrir une aussi grande et riche stucture.
Le président de la com'com' avait, à l'issue de la visite, organisé une réunion de travail afin de présenter les actions réalisées par l'intercommunalité mais également les différents projets que la collectivité souhaite réaliser. Il a notamment été présenté le projet revu et corrigé du centre cultuel et les prochaines disciplines sportives qui viendront compléter le complexe sportif. 

 

"Nous avons présenté les importantes réalisations telles que le tri des déchets. La gestion de biodéchets et la collecte en porte à porte chez les professionnels". D'autres actions à venir requerraient  l'aide de l'Etat. " Le quai de transfert qui se trouve actuellement sur le site de Notre Dame de la Serra, site protégé, serait transféré sur un ancien terrain de la légion se trouvant sur la commune de Montegrossu, aux alentours du stand de tir a Catana. Un terrain que la communauté de commune acquerrait pour 17000€" précise François Marchetti. 
L'urbanisme avec le SCOT réalisé par le PETR pays de Balagne et la mutualisation de services d'instructions des autorisations du droits du sols pour la communauté de commune, ont été présentés. 

Le travail de cette intercommunalité a valeur d'exemple. Les élus sont extrêmement mobilisés.  Lors de nos prochaines rencontres avec l'ensemble des intercommunalités, je vais proposer au président du conseil de l'Exécutif, de recueillir des témoignages de celles qui ont mis en place un système complet qui responsabilise professionnels et citoyens. Les déchets concernent chaque citoyen mais aussi chaque maire et chaque président d'intercommunalité. Maintenant il faut agir vite avant que la Corse ne soit dans une impasse. Ce qui peut arriver très vite si personne ne comprend les efforts à faire" souligne Josiane Chevalier, préfète de Corse. 


 



La délégation a été accueillie dans un premier temps chez le doyen du village, dans une des propriétés communales ayant obtenu, dans le cadre du projet C2E, une pompe à chaleur. 

Rapidement, le maire, Marie-Josée Salvatori, presentait sa commune. "Recevoir madame la prefete, ici à Avapessa, est une grande reconnaissance pour notre travail. Nous sommes ravis" 

Avec ses 79 habitants, la municipalité est composée de 7 conseillers municipaux dont 5 femmes. 

"Les membres du conseil municipal et moi-même, vous souhaitons la bienvenue dans ce petit village d'Avapessa qui, de part son implantation et ses abords a l'air d'une crèche. Défini comme territoire d'équilibre et de diversités, surtout rural agricole et résidentiel. Mais vu l'ampleur de l'urbanisation en bord de mer, la commune à pris conscience de l'enjeu de son territoire. Nos principaux atouts résident dans la proximité de Calvi et de Lisula et la richesse de son patrimoine. Dès notre 1er mandat 2008/2014, nous avons souhaité inscrire la commune dans une démarche de transition énergétique. L'inscription et l'obtention du label territoire à énergies positives pour la croissance verte, a permis à cette petite commune avant-gardiste de pouvoir contribuer à son échelle, à la diminution des gazs à effet de serre, à la protection des humains et de leurs santés, à l'économie d'énergie et de facto, à une amélioration de leur pouvoir d'achat. À Avapessa, on dépense moins, on pollue moins et on se chauffe mieux. [...] Dans le cadre de la validation des C2E, du programme pro-inno-08, la commune a choisi 2 axes. Le changement des menuiseries de son patrimoine public, mairie et salle des fêtes et l'installation de pompes à chaleur, comme ici. Elle poursuit sa démarche écologique, par la réfection partielle du réseau des eaux usées, par la création d'une station d'épuration de type roseaux, par la modernisation de son éclairage public, LES et solaire et la mise en place d'une borne électrique pour les nouvelles voitures de demain". Après avoir, au travers des ruelles, visiter une partie du village, tous se sont en suite rendus en maire et à la salle des fêtes.
"Que ce soit une dame à la tête de la commune, fait parie des critères de choix de sélection. On parle souvent de petites communes. Moi je trouve qu'il n'y a pas de petites ou grandes communes car quand on voit l'implication nécessaire pour la gestion d'une commune, certaines fois, les maires jouent à peu près tous les rôles" précise la préfète.






Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie