Corse Net Infos - Pure player corse

Jacqueline Gourault : « Il n’y a pas eu de points rédhibitoires dans les discussions »


Rédigé par Pierre BERETTI le Mardi 27 Février 2018 à 21:27 | Modifié le Mardi 27 Février 2018 - 22:16


Celle que l’on nomme la « Madame Corse » du gouvernement était venu à la rencontre des élus locaux afin de discuter de l’inscription de la Corse lors de la future réforme de la Constitution.


Jacqueline Gourault, ministre auprès du Ministre d’Etat, ministre de l’intérieur, a passé une journée de travail avec les élus locaux. En effet, autour de la table étaient présents les parlementaires, les présidents de l’Exécutif et de l’Assemblée de Corse, les présidents des groupes politiques représentés à l’Assemblée de Corse, les maires d’Ajaccio et de Bastia ainsi que les présidents des associations des maires de Haute-Corse et de Corse-du-Sud.
Au terme de cette journée, Jacqueline Gourault a résumé brièvement les échanges qui avaient eu lieu en précisant que de nouvelles rencontres étaient programmées dans les deux semaines à venir et qu’un article spécifique concernera bien la Corse dans la Constitution. 

Les explications de Jacqueline Gourault en fin de journée 


La réaction  de Jean-Martin Mondoloni, président du groupe Per l'Avvene 
« A l’issue de cette 3ème réunion avec la ministre Gourault, nous retenons qu’a été actée la partie commune à tous les groupes, majorité et opposition confondues, à savoir l’inscription dans la Constitution d’un article propre à la Corse, motivée par les spécificités qui sont les nôtres de par notamment le double caractère insulaire et montagneux ; inscription qui constituerait le fondement de pouvoirs effectifs dans un certain nombre de domaines qu’il nous reste à fixer puis à décliner dans une loi organique. C’est une avancée même s’il faut encore trancher des questions essentielles.
Au-delà, nous retenons, dans le sens de ce que notre groupe a toujours formulé, que pour réussir cette révision, il fallait rester dans le champ du possible. Nous y avons été invités collectivement.
Reste à fixer la nature de l’habilitation qui concrètement concerne la mise en œuvre opérationnelle du pouvoir d’adaptation. Pour notre groupe, conformément au mandat qui nous a été confié par notre électorat, il s’agit de trouver de manière pragmatique les voies et moyens pour rendre effectif ce pouvoir d’adapter les normes aux spécificités de la Corse, et non un pouvoir législatif de plein exercice qui se substituerait au droit national.
L’échange que nous avons eu ce matin nous laisse penser que la voie que nous défendons depuis le début de ces discussions a été retenue. La prochaine réunion qui devrait se tenir à Matignon sous quinzaine précisera les modalités procédurales exactes de la nature de l’habilitation qui reste à ce jour e cœur du problème. »

Le sentiment des élus communistes
a l'heure où à Ajaccio, Jacqueline Gourault rencontrait une nouvelle fois les élus de l'île, Michel Stefani et Maxime Nordée secrétaires départementaux du PCF, Dominique Bucchini, Nicolas Alaris, Paul-Antoine Luciani, Etienne Bastelica, Francis Riolacci, Toussainte Devoti; élu(e)s communistes de Sartene, Ajaccio et Bastia, rendaient publique leur contribution à la concertation des forces vives de Corse, préconisée par Emmanuel Macron lors de son discours de Bastia.




Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 22 Juillet 2018 - 14:47 L’ACA d’attaque !

Corse | Entretiens | Elections | Institutions





Derniers tweets
Corse Net Infos : @jdoreofficiel @Corse_Matin https://t.co/IxQ3WpMxZc
Lundi 23 Juillet - 00:04
Corse Net Infos : Lumiu : Pierre Lemaitre, prix Goncourt 2013, au Clos Culombu https://t.co/Pn5OMbR0fs https://t.co/48xtjivWJi
Lundi 23 Juillet - 00:01
Corse Net Infos : Réunion du comité de massif à Erbaghjolu https://t.co/sTj8VU3Ojg
Dimanche 22 Juillet - 23:42
Corse Net Infos : Ajaccio : La mémoire honorée des victimes des crimes racistes et antisémites et des justes https://t.co/C3bVSN0ctJ … https://t.co/Fz0u8ZkZhP
Dimanche 22 Juillet - 22:52



Newsletter






Galerie