Corse Net Infos - Pure player corse

Inrap : Une nouvelle base opérationnelle et de recherches archéologiques à Vescovato


Rédigé par le Mercredi 28 Novembre 2018 à 18:36 | Modifié le Mercredi 28 Novembre 2018 - 19:03


L’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap), premier opérateur national de diagnostics et de fouilles archéologiques préventives en France et en Europe installe sa nouvelle base opérationnelle et de recherches archéologiques à Vescovato. L'inauguration a eu lieu ce mercredi 28 novembre. Gérard Gavory, préfet de Haute-Corse, Daniel Guérin, directeur général de l’Inrap et Benoît Bruzi, maire de Vescovato ont présidé à la cérémonie d'inauguration.


Inrap
Inrap
La nouvelle base de l’Inrap est implantée dans un bâtiment communal dont le bail avait été signé le 7 août dernier.
Sa création en Corse, vient confirmer la volonté de l’Institut d’y renforcer son implantation et son activité.
L’Inrap, en étroite collaboration avec le service régional de l’archéologie de la Drac Corse, réalise déjà de nombreuses opérations archéologiques sur l’île, allant du diagnostic à la fouille.
Il a ainsi mis au jour d’importants habitats, nécropoles et lieux de cultes – du Néolithique au Moyen Âge – qui enrichissent la connaissance historique et patrimoniale de la Corse (site néolithique d’Aléria, sanctuaire de Mithra à Lucciana, agglomération antique d’I Palazzi à Venzolasca, nécropole et baptistère paléochrétien d’Ajaccio, église médiévale de Propriano, pour ne citer que quelques exemples).

 

Lors de cette son intervention, Gérard Gavory, préfet de Haute-Corse a souligné que « l’inauguration de cette base opérationnelle est le signal de la volonté de l’État de renforcer sa présence en Corse. C’est un outil essentiel au service de la recherche archéologique et de la préservation du patrimoine de la Corse. »

 

Daniel Guérin, directeur général de l’Inrap a réaffirmé « l’importance que l’Institut attache au développement de ses missions en Corse dont la nouvelle base de Vescovato témoigne et qui sera un atout supplémentaire important pour le renforcement de l’archéologie préventive. »

 

Benoît Bruzi, maire de la commune de Vescovato s’est félicité de cette implantation dans les locaux municipaux qui « permet à Vescovato de restaurer l’équilibre en matière de services publics en offrant une activité créatrice d’une nouvelle dynamique sur son territoire, notamment au travers d’actions à destination des publics solaires, afin de sensibiliser les plus jeunes à l’archéologie. »




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie