Corse Net Infos - Pure player corse

Incendies et incidents sur le Domaine de Casabianca : " Des pressions sur le président de la Safer"


Rédigé par le Vendredi 9 Novembre 2018 à 19:44 | Modifié le Vendredi 9 Novembre 2018 - 23:33


Après les incendies et les incidents sur le Domaine de Casabianca, le président de la Safer, Christian Orsucci, tient à réagir et à apporter les précisions suivantes


Incendies et incidents sur le Domaine de Casabianca : " Des pressions sur le président de la Safer"
A la suite de l’incendie survenu sur le Domaine de Casabianca et aux inscriptions calomnieuses trouvées sur les lieux à l’égard du Président Christian Orsucci, la Safer tient à exprimer son indignation et condamne fermement ces actes

Une fois encore des individus peu scrupuleux exercent des pressions sur le Président et, à travers lui, sur l’action publique que mène la Safer sur l’ensemble du territoire.
A ces faits graves s’ajoutent les difficultés de reprise du Domaine en raison de son état d’abandon dû à la faillite. L’ensemble des institutions politiques et des Organisations Professionnelles Agricoles s’est donné comme objectifs le maintien de cette terre dans le patrimoine de l’Ile, sa remise en valeur et l’installation des jeunes agriculteurs corses.  
Par de tels agissements, certains veulent contrarier ce projet de reprise économique œuvrant pour le développement de l’agriculture corse et plus généralement empêcher les jeunes agriculteurs de disposer d’un outil de travail capital pour leur avenir.  
Est-il bon de rappeler une nouvelle fois que l’ensemble des opérations d’attribution de la Safer sont et seront menées, comme toujours, dans une parfaite transparence à travers le Conseil d’Administration de la Safer où siègent l’ensemble des Organisations Professionnelles Agricoles, des Elus et de la Société civile, et sous le contrôle de l’Etat.  
En ce qui concerne au Domaine de Casabianca, la Safer n’a qu’un seul objectif, prendre en compte la dimension sociales et économiques afin de répondre à la mission qui lui a été confiée : favoriser et concourir à l’installation de jeunes agriculteurs. Une mission que la Safer entend conduire au mieux des intérêts collectifs conformément aux prescriptions des représentants des politiques publiques et présente dans le conseil d’administration de notre organisme.



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie