Corse Net Infos - Pure player corse

Incendies dans le centre historique de Bastia


Rédigé par Laurent Hérin le Dimanche 5 Février 2017 à 18:13 | Modifié le Dimanche 5 Février 2017 - 22:59


Il est un peu plus de 15 heures ce dimanche rue Droite quand s’élève des cris répétés à l’adresse des habitants des trois premiers immeubles de la rue (les 1, 3 et 5 Chanoine Letteron) : « Sortez, évacuez, il y a le feu. » Quelques minutes plus tard, les pompiers, arrivés en force, tentent de maitriser un incendie déclaré dans les caves de ces trois bâtiments mais, au rez de chaussée, côté Vattelapesca. (Voir par ailleurs)


@ Laurent Hérin
@ Laurent Hérin
Un peu plus tard, vers 16 heures, les habitants de la rue Chanoine Letteron sont rassemblés en petits groupes sur le parvis et les marches de léglise Saint-Charles. Un pompier accompagné dun policier leur explique quils vont enfin pourvoir rentrer chez eux mais avec, comme consigne, de rester vigilants et surtout de bien aérer leur logement. Et pendant un bon moment. Les feux ont été maitrisés mais les émanations sont encore dangereuses.
Les gens, pour la plupart, nont pas vraiment eu le temps de se couvrir. Ils sont sortis à la va-vite et sont contents de pouvoir enfin rentrer dans leurs appartements pour se réchauffer et se rassurer après cette frayeur de la journée.

A peine une heure plus tôt, alors que plusieurs feux se sont déclenchés dans les caves situées place Vattelapesca, aux rez-de-chaussée des immeubles 1, 3 et 5 de la rue Droite, pompiers et policiers, rapidement intervenus, ont fait évacuer les 3 immeubles pour éviter le moindre risque.

Ils ont ensuite rapidement maitrisé lincendie qui commençait à se propager de cave en cave
A côté des camions de pompier, quelques affaires calcinées jonchent le sol de la place Vattelapesca.
Pour le moment, malgré la présence de nombreuses forces de police, impossible de dire si l
incendie est dorigine criminelle ou accidentelle.
Une chose est sûre, pour éviter le moindre risque, les caves vont devoir rester ouvertes ce dimanche soir. Ce qui n
est pas pour rassurer la population. 





A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie