Corse Net Infos - Pure player corse

Il y a de la friture sur la fibre optique de Corse


Rédigé par C.-V. M le Vendredi 17 Mai 2019 à 21:50

Déjà visée par une enquête préliminaire, l’attribution à SFR du contrat visant à équiper l’ensemble des zones rurales de Corse en fibre optique risque d'être rapidement dans le collimateur de la justice administrative. On a, en effet, appris vendredi que l'Etat avait avait décidé de saisir le tribunal administratif de Bastia pour demander tout à la fois l'annulation de la délégation de service public et du marché entériné en Novembre dernier entre la Collectivité de Corse et SFR.




Il y a de la friture sur la fibre optique de Corse
Il s'agirait de la seconde offensive contre l'attribution à SFR du contrat visant à équiper l’ensemble des zones rurales de Corse en fibre optique.
La première remonte au mois d'Avril dernier et avait été révélée par Le Parisien.
Le quotidien indiquait, en effet, que la parquet de Bastia avait ouvert en fin d'année une enquête préliminaire sur l'attribution de ce marché à SFR pour des soupçons de "favoritisme" et "d'éventuelles contreparties".
Le quotidien faisait notamment allusion au choix des entreprises insulaires chargées de réaliser les travaux de génie civil, "en forte tension dès que des subventions publiques sont injectées" dans l'économie locale.
Rappelons que le projet mobilisait au total 52 millions d'euros de financement public, dont 17,6 millions émanant des collectivités.

On se souvient aussi que pour remporter cette délégation de service public face à Orange,  SFR avait mis 275 millions d'euros sur la table et s'engageait à fibrer 100% des foyers et entreprises insulaires en zone peu dense.  
Objectif à travers Corsica Fibra : rendre raccordable en 5 ans quelques 170 000 locaux.
La collectivité de Corse avait validé la délégation de service public en Juillet 2018. Et la DSP faite pour durer 30 ans avait été officiellement entérinée au mois de Novembre dernier à Ajaccio.

A l'annonce de l'ouverture de l'enquête préliminaire Gilles Simeoni avait rappelé que le "marché avait été attribué au mieux disant"  de son côté SFR avait insisté sur " le processus formel très encadré" qui avait présidé aux réponses à l'appel d'offres.
Aujourd'hui c'est l'Etat qui passe à l'offensive  et qui en appelle à la justice administrative pour demander tout à la fois l'annulation de la délégation de service public et du marché entériné en Novembre dernier entre la Collectivité de Corse et SFR.

Oui, il y a de la friture sur la future (?) fibre optique de Corse
 




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Mai 2019 - 07:40 La météo de ce vendredi 24 Mai en Corse

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie














Newsletter




Galerie
Galeani
Galeani
Nettoyage Sanguinaires
Nettoyage Sanguinaires
Recyclerie de Corse
Recyclerie de Corse
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Logements sociaux à Budiccioni
Logements sociaux à Budiccioni
Incendie appartement Ajaccio
Incendie appartement Ajacci
Premier bain de l'année à L'Ile-Rousse
Animations de Noël à Porto-Vecchio
Clean walk à Ajaccio
Messe de Noël à Castellucio