Corse Net Infos - Pure player corse



Il y a 30 ans le pilote de Tracker Philippe Gallet perdait la vie à Bocca Serria

Calenzana


Jean-Paul-Lottier le Mardi 13 Octobre 2020 à 12:29

Le 24 septembre 1990, Philippe Gallet, aux commandes d'un Tracker s'écrasait lieu dit "Bocca Serria", commune de Calenzana, alors qu'il combattait un feu. 30 ans après, la grande famille des pompiers lui a rendu hommage en inaugurant ce matin une stèle en bordure de la RD 81bis



Alain Huet, Guy Armanet et Florent Farge ont dévoilé la plaque (Photos Gilbert Guizol)
Alain Huet, Guy Armanet et Florent Farge ont dévoilé la plaque (Photos Gilbert Guizol)

Le temps passe mais n'efface pas les drames que l'on a pu connaître. Le 24 septembre 1990, Philippe Gallet, pilote de Tracker, père de deux enfants trouvait la mort alors qu'il combattait un incendie parti un peu plus tôt du lieu-dit «  Luzzipeu » commune de Calenzana. Ce drame reste dans les mémoire de tous ceux qui à cette époque étaient engagés dans la lutte contre ce feu.

30 ans après, grâce aux pompiers, la mémoire de Philippe Gallet est honorée. Une stèle lui est dédiée. Elle a été inaugurée ce matin à 10h20, en présence de l'État-Major des SIS de Haute-Corse, de nombreuses autorités, chefs de centres de Balagne. 

Sur la RD81 bis, longeant le littoral entre Calvi et Galeria, le temps de la cérémonie la circulation est interrompue par les gendarmes. La plaque de marbre  était dévoilée par Alain Huet, ancien pilote, chef de secteur CL415 « Canadair » de la Sécurité Civile, Guy Armanet, Président du Conseil d'administration du SIS 2B et Florent Farge, sous-préfet de Calvi.

En français et en corse ont pouvait y lire : «  N'oublions jamais le sacrifice de Philippe Gallet, pilote de la Sécurité Civile, décédé en ce lieu le 24 septembre 1990 aux commandes du 'Tracker 3 » en luttant contre un incendie de forêt » - «  Mai ù ci sminticaremu di u sacrifiziu di Philippe Gallet, pilota di a Sécurità Civile smaritu in stu locu, u 24 Sitembre di u 1990 à e cummande di u Tracker 3, luttendu contr'à un incendiu di furesta ».


Victime d'un violent phénomène de vent rabattant
Il revenait ensuite au Lieutenant Ange Santucci, chef de Centre de Galeria de rappeler les faits de ce drame : «  Le 24 septembre 1990 en début d'après-midi, les « Tracker N°3 et 15, reprennent leur mission de reconnaissance au-dessus de la Balagne après y avoir déjà effectué plusieurs largages. 
Philippe Gallet, pilote du « Tracker 3 », décide d'intervenir afin de stopper la progression du feu et avant qu'il ne passe la crête au loeu-dit « Bocca Serria ».  Il informe les Sapeurs-Pompiers que le feu est accessible aux engins de lutte. A 15h03, alors qu'il effectue une approche au-dessus du feu et qu'il s'apprête à ouvrir les trappes de la soute contenant la charge du retardant, l'avion proche du relief, est victime d'un violent phénomène de vent rabattant qui met l'appareil sur le dos et le projette au sol, ne laissant aucune chance de survie à l'infortuné pilote , âgé de 46 ans et père de deux enfants. Ch'ellu risposa on santa pace ! ».


Des témoignages de pompiers présents le jour du drame
Plusieurs gerbes étaient ensuite déposées : SIS2B, SP Galeria, UDPSIS, État.

Une minute de silence était observée.

Joël Brandaloni, ancien officier des pompiers en retraite se souvient de ce jour du drame :

«  J'étais de garde ce jour là et je me souviens très bien avoir parlé par radio au pilote quelques minutes seulement avant le drame. On a fait le point de la situation et je lui ai dit que le feu prenait beaucoup d'importance et que l'on allait faire appel aux « Canadair » et qu'il était inutile de prendre des risques . Il m'a répondu qu'il effectuait un dernier passage et qu'il rentrait. Quelques minutes après, j'ai entendu à la radio le pilote du tracker15 hurler que son collègue venait de se crasher. Un long, très long silence a suivi. Aussitôt je me suis rendu sur place. C'était effroyable ».

« Loulou » Bicchieray qui était chef de centre à l'époque du drame a lui aussi des souvenir très précis de ce jour maudit :

«  A notre arrivée sur les lieux du crash c'était l'horreur. J'étais de ceux qui ont redescendu le corps du pilote en hélicoptère » commente t-il en nous montrant la photo de leur arrivée à l'aéroport de Calvi toujours dans son portable.


Un devoir de mémoire 
Le Commandant Thierry Nutti, président de l'Union Départementale du Service d'Incendie et de Secours 2B est intervenu à deux reprises lors de cette cérémonie pour rappeler combien était important le devoir de mémoire, avant de remercier toutes les personnes qui ont honoré de leur présence à cette cérémonie, la Marbrerie de Bastia, Jean-Pierre Mazzi, chargé de communication au SIS qui a piloté avec d'autres ce dossier, avant de préciser que le financement de cette stèle a été assuré par des fonds associatifs.


Un pot devait suivre à la caserne des pompiers de Galeria
Ils étaient présents : Jean-Marie Seité, Maire de Galeria, Marie Simeoni, conseillère territoriale, le colonel Jean-Jacques Peraldi, commandant par intérim le SIS2B, Frédérique Densari et Pascal Carlotti, conseillers territoriaux, Frédéric Guglielmi, secrétaire général de la sous-préfecture de Calvi, Julia Santolini, directrice du cabinet du président Armanet, le chef de bataillon Paulo de Carvalho ; commandant la Compagnie de Gendarmerie de Calvi-Balagne, le capitaine Simeoni, représentant le 2e REP, le Commandant Biasci pour la Sécurité Civile, le Commandant Stéphane Orticoni, chef de corps du CIS Calvi, le lieutenant Pascal Thomas Colombani, chef de corps du CIS de l'Ile-Rousse, Jean-Pierre Mazzi, chargé de communication au SIS, plusieurs représentants du SIS et des Centre de Secours de Balagne, des Forestiers sapeurs....

 

 

 

 





















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047