Corse Net Infos - Pure player corse

Françoise Nyssen, ministre de la Culture, entre Aregnu et Pioggiola


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Samedi 4 Août 2018 à 14:18 | Modifié le Samedi 4 Août 2018 - 16:04


Françoise Nyssen, ministre de la Culture était ce samedi en Balagne et plus précisément à Aregnu où elle a rencontré élus, organisateurs et artisans, avant de poursuivre sa visite à Pioggiola où elle a été accueillie par Robin Renucci et toute l'équipe des Rencontre Internationales de Théâtre. Elle devait quitter la Corse à 17 heures pour quelques jours de vacances.


Françoise Nyssen, ministre de la Culture, entre Aregnu et Pioggiola

Bien qu'étant officiellement en vacances depuis la veille, comme l'ensemble des membres du Gouvernement, Françoise Nyssen, ministre de la Culture a décidé de faire une petite entorse à la règle en se rendant ce samedi en Balagne et plus particulièrement à Arégnu et à Pioggiola où deux événement artisanaux et culturels se déroulent: A Fiera di l'Amandulu et les Rencontres Internationales de Théâtre.
Arrivée à l'aéroport Calvi-Balagne, en provenance de Marseille, avec quelques minutes de retard sur l'horaire prévu, la ministre de la Culture était accueillie par Marie Luciani, adjointe au maire de Calvi, en charge de la Culture, Gérard Gavory, préfet de Haute-Corse et Jérôme Seguy, sous-préfet de Calvi.
Un long cortège escorté par plusieurs motards de la Gendarmerie Nationale et des services de sécurité prenait la route du village d'Aregnu où se déroule A fiera di l'amandulu.


A son arrivée, la ministre était accueillie par le maire de la commune David Calassa, le président du Foyer Rural d'Aregnu, organisateur di A Fiera di l'Amandulu,  Gilles Simeoni, président de l'Exécutif de Corse, Jean-Félix Acquaviva, dépuré de la Corse, Pasquale Carlotti , conseiller territorial, originaire d'Aregnu...
Françoise Nyssen retrouvait sur place Lyne Cohen-Solal, présidente de l'Institut National des Métiers d'Art et Nicolas Rizzo, directeur de l'INMA.
Sur le champ de foire, David Calassa, présentait son conseil municipal et de nombreux élus de communes voisines, avant de s'adresser brièvement à la ministre de la Culture pour lui dire combien avec son conseil municipal et les membres du Foyer rural il était honoré de sa visite et de tout l'intérêt qu'elle témoignait à cette fiera di l'amandulu.


Pour Françoise Nyssen, pas question de discours, ni même d'inauguration. Elle était là pour rencontrer les artisans des métiers d'art et pour discuter et échanger avec l'ensemble des participants.
Bien que son temps soit compté, la ministre de la Culture s'arrêtait devant de nombreux stands pour découvrir toute la richesse que la Corse peut produire avec ses artisans.
A la fois intriguée et amusée  par  les réalisations de l'atelier "Brin de bois" qui, avec un simple bout de bois et un peu d'imagination, arrive à faire opérer la magie, la ministre devait passer un petit moment pour tenter de comprendre, avant de repartir avec un cadeau et en prime la ... bise de l'artisan.
Une nouvelle halte pour déguster des produits locaux, avant qu'elle ne prenne congés de ses hôtes du jour pour leur laisser le temps d'inaugurer la foire (voir par ailleurs).


A Pioggiola, c'est Robin Renucci, acteur, réalisateur, metteur en scène, président fondateur de l'ARIA, à l'origine de la création des Rencontres Internationales de Théâtre dans le Giussani qui accueillait la ministre
Ces Rencontres ont la particularité de se dérouler en deux temps avec des stages  de réalisation théâtrales qui se déroulent en plein air, ou dans ce formidable outil qu'est le Théâtre "A Stazzona", dirigés par Serge Nicolaï avec le concours de Gérard Chabannier, Olivia Corsini, Sandy Ouvrier, Thibault  PMerrenous, Yael Rasooly...
Ces réalisations sont ensuite jouées devant le public, dans les différentes communes du Giunssani et ce jusqu'au 11 août.
Le coup d'envoi de ces représentations est donné ce samedi.
La ministre a également rencontré les élus de Haute-Balagne, en plein air sous les châtaigniers et les chênes avec comme décor les montagnes, avant de visiter l'outil théâtrale unique qu'est "A Stazzona".
De retour à Calvi, à 17 heures, la ministre s'envolait pour Marseille pour se mettre cette fois en mode vacances.


 

Avec Robin Renucci
Avec Robin Renucci




Corse | Entretiens | Elections | Institutions