Corse Net Infos - Pure player corse

Formation au secourisme pour les cadets et cadettes de sécurité civile à Corte


Rédigé par François Daumont le Jeudi 15 Février 2018 à 21:57 | Modifié le Jeudi 15 Février 2018 - 22:18


Les cadets et cadettes de la sécurité civile, promotion 2018, avaient récemment rendez-vous au sein de l’unité d’instruction et d’intervention de la sécurité civile N°5 de Corte afin d’y être formés au secourisme dans le cadre du certificat de prévention et secours civique de niveau 1 ou PSC1


Ils ont été accueillis au sein de l’unité, par le caporal-chef Julien Sassi de l’UIISC 5 Corte, le caporal Aurélien Chambaud, le commandant Jean Salvadori, chargé de l’engagement citoyen au sein du service d’incendie et de secours de Haute-Corse.
Après avoir partagé le déjeuner de la troupe au réfectoire de l’unité, les élèves des collèges bastiais de Saint-Joseph et Montesoro accompagnés par leurs professeurs et moniteurs, ont rejoint le bâtiment « Pascal Fauvel ». C’est là qu’ils devaient y recevoir dans un premier temps, l’insigne des sapeurs-pompiers de Haute-Corse des mains du commandant Jean Salvadori. Après quoi, les intéressés devaient assister à la restitution des projets de réalisation d’un insigne distinctif que sera celui des prochaines promotions de cadets.


Répartis en quatre groupes, les futurs assistants de sécurité, ont été ensuite dirigés vers les quatre ateliers de secourisme mis en place et animés par le capitaine Antonia Zucarelli, coordinatrice de santé au service de santé et de secours médical du SIS 2B, l’adjudant Bernard Marcelli, responsable pédagogique au sein de l’école des sapeurs-pompiers de Haute-Corse, caporal-chef Julien Sassi et caporal Aurélien Chambaud formateurs de l’UIISC 5. Une occasion pour les collégiens de faire l’apprentissage des techniques inscrites au référentiel national du PSC1 dont c’était la première partie pédagogique mercredi à Corte.


Les cadets et cadettes,  se sont donc familiarisés avec le massage cardiaque ou réanimation cardiopulmonaire (RCP), la position latérale de sécurité (PLS), la pose du défibrillateur semi automatique (DSA), la méthode d’Heimlich, etc. A l’issue de la session, tous et toutes se disaient satisfaits d’avoir appris ces gestes essentiels qu’ils auront certainement un jour ou l’autre, à mettre en œuvre.
C’est là tout l’intérêt de ce dispositif car il contribue très certainement à former, dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant entre l’éducation nationale, l’UIISC 5 de Corte et le SIS 2B,  les secouristes dont la Corse aura besoin demain pour faire face aux enjeux de sécurité publique qui la menace.     

 






Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 18 Octobre 2018 - 10:40 Altiani : Le sport en "pleine conscience"

Mardi 16 Octobre 2018 - 17:18 Feu d'une caravane à Omessa

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie