Corse Net Infos - Pure player corse

Football américain : I Guerrieri d'Aiacciu en finale du championnat… d'Italie !


Rédigé par le Vendredi 17 Juin 2016 à 18:35 | Modifié le Vendredi 17 Juin 2016 - 21:15


Le football américain est en train de se faire une belle place au soleil d'Ajaccio. En tout cas I Guerrieri d'Aiacciu portent haut les valeurs de la discipline. Après quelques années de pratique seulement, les voilà, après bien des vicissitudes, en finale du championnat… d'Italie. Après leur victoire il y a quelques jours (20-22- face aux Lancieri de Novara, tenants du titre transalpin), ils remettent ce samedi le cap sur l'Italie et Novara pour se mesurer aux Parma Bobcats. Pour l'ultime match de la saison. Le Super Bowl. Et si c'était le match du sacre pour I Guerrieri ?


Le trophée IAAFL convoité par I Guerrieri d'Aiacciu
Le trophée IAAFL convoité par I Guerrieri d'Aiacciu
Quoi qu'on en dise, il s'agit là d'une sacrée performance que les joueurs ajacciens, qui n'ont pas l'habitude d'être sous la la lumière  des projecteurs. ils méritent pourtant mille et un coups de chapeau pour porter sur leurs (solides) épaules une discipline qui n'est pas très pratiquée sur l'île.
Une performance qu'ils expliquent de la sorte sur la page facebook du club?


"Tous les jours on nous demande comment on a fait pour arriver en finale face à des équipe avec plus de budget, d’expérience et de joueurs. Nous avons l'habitude de répondre que c'est le mental ! Mais il n'y a pas que le mental, il faut y ajouter les heures de travail, de technique, de physique !
Nous sommes une unité ! Une bande de potes !
Et nous avons un coach qui travaille sans relâche dans l'ombre !
Merci Anto Santucci, Merci pour votre travail, pour votre mental.
Notre équipe ne peut nier que sans vous, l'équipe n'aurait jamais réussi à atteindre la finale, n'aurait pas eu un mental si fort, une détermination à toute épreuve, un but commun !
Merci pour tous coach ! "


Un bel hommage qui est, sans doute, allé droit au cœur du coach et qui à l'heure de se mesurer à Parme s'est exprimé sur le club en répondant aux questions que vous vous posez.

- Pourquoi le championnat d'Italie ?
- Nous sommes restés assez longtemps au sein de fédération française - 3 ans - mais il n'y a jamais eu d'équipe qui a souhaité se déplacer et jouer sur l'ile  Ce qui nous laissait deux choix. Soit gagner nos matchs par forfait. Soit jouer tous nos matchs, même ceux prévus à domicile, sur le continent. La première solution ne nous convenait pas sportivement. Et la seconde financièrement. A  l'inverse la fédération italienne nous a ouvert grands les bras. Et même si le coût des déplacements reste très lourd,  nous avions bien plus de marge de manœuvre avec l'Italie, qui proposait, entre autre, de faire déplacer des équipes sur l'ile afin de nous affronter et faire en sorte que les fans de foot US insulaires, puissent avoir droit, eux aussi, à des matchs.


- Et ça marche: les résultats sont là ?
- Je ne saurai pas trop vous expliquer ces performances. Je sais que l'on s'entraine très fort. Mais nos adversaires en font de même…  Alors je dirai juste que nous devons surtout nos bons résultats au mental de cette équipe. Et quitte a tomber dans le cliché, je crois que l'on peut parler d'un vrai esprit de famille.

- Quels sont les moyens des Guerrieri ?
- Il y a quelques j'aurai pu dire "aucun hormis les fonds propres de nos joueurs" Mais en cours de route, nous avons reçu l'aide de beaucoup de partenaires et de sponsors. Jusqu'au GFCA qui nous a laissé organiser une quête aux abords du stade lors du derby avec le SCB. Bon, nous devons malgré tout, mettre, encore, un peu la main au portefeuille pour l'hôtel, l'essence, l'autoroute. Mais grâce a toute cette aide, nous avons pu prolonger notre saison sans à avoir à déclarer forfait par manque de moyens.


- Quel avenir pour le club après cette finale
- Notre avenir proche, que nous soyons vainqueurs ou vaincus, sera de prolonger l'expérience encore un peu pour les seniors. Et dans le même temps, commencer à recruter dans des catégories plus jeunes afin d'assurer l'avenir du club. Pour ce qui est du championnat Français, un jour pourquoi pas? Nous n'excluons rien pour l'avenir. Mais en attendant, nous préférons nous concentrer sur ce championnat, et cette fédération qui nous a chaleureusement accueilli  au moment ou nous en avions le plus besoin. 

Et avec le mental qui est le leur - évoqué tout à la fois par les joueurs et le coach - les Ajacciens peuvent en ce dimanche soir créer un bel exploit.
Forza Guerrieri !





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 21 Octobre 2018 - 20:51 Rugby : Pari réussi pour le RC Ajaccio

Rugby | Echecs | Autos Motos | Cyclisme | Autres sports