Corse Net Infos - Pure player corse

Football N2 : Furiani "s’arrache" pour obtenir le nul face à Oissel (3 - 3)


Rédigé par Philippe Jammes le Samedi 1 Décembre 2018 à 17:59 | Modifié le Samedi 1 Décembre 2018 - 18:47


En manque de points dans son championnat puisque dernier de sa poule avec 10 points seulement, l’AS Furiani-Agliani se devait de gagner ce samedi contre Oissel, 10ème avec 14 points. Las, les Corses ont du se contenter du partage des points !


El Faqyh, Pianelli et leurs coéquipiers ont du concéder le nul aux Normands de Oissel.
El Faqyh, Pianelli et leurs coéquipiers ont du concéder le nul aux Normands de Oissel.
Peu avant le coup d’envoi une minute d’applaudissement était observée en mémoire de Louis Rossi, fondateur du club, disparu récemment.
Les protégés du président Ferroni entamaient bien la rencontre, campant dans le camp des visiteurs. Ainsi à la 10ème minute Caldeirihna était en bonne position pour reprendre un ballon centré par Bai mais son tir était contré par un défenseur adverse.
Les Normands procédaient en contre et sur l’un d’eux, Cardoso s’infiltrait coté droit dans la surface de réparation corse et d’un tir croisé glissait le ballon sur la droite de Albertini. (0- 1) 


Les locaux accusaient le coup et parallèlement les Normands emballaient le match et à la 27ème, sur une nouvelle attaque rapide, Ouadah, coté gauche, était stoppé irrégulièrement dans la surface par Azzioui, l’arbitre indiquait le point de penalty. Ouadah se faisait justice et faisait le break pour son équipe. 2 – 0 
Les joueurs de P. Videira se rebellaient alors et réduisaient le score à la 36ème par Cinquini qui reprenait un centre de Bai. Malgré une belle emprise sur la fin de cette première période et peut-être un penalty oublié sur Cinquini (44ème), les Corses ne pouvaient revenir au score. 1-2 c’était le score à la pause.


Dès le début de la 2ème période les joueurs de Furiani se montraient entreprenants et déterminés avec un seul objectif : égaliser. A la 49ème, après un beau travail sur le coté droit, Bai parvenait à centrer mais malgré la toile du défenseur normand Cissoko, Caldeirihna, surpris, ne pouvait reprendre le cuir. Les Corses multipliaient les raids dans le camp normand mais en vain. Et sur un contre les Corses se faisaient une nouvelle fois punir par Cardoso. Sur une transversale de Ouadah, l’attaquant normand ajustait Albertini d’un tir en pleine lucarne droite (57ème). (1 – 3) 
Cruel pour Furiani. 


Mais les joueurs de l'ASFL n’abdiquaient et sur une passe de Caldeirihna, Bai dans la surface de réparation effectuait deux jolis crochets pour éliminer son défenseur et trompait Coulibaly d’un tir sur sa gauche.  2 – 3 à la 67ème. Mérité ! 
Les Corses continuaient à dominer mais se mettaient en danger sur les contre- attaques normandes.  Sur l’une d’elles, à la 88ème , Ouadah glissait un bon ballon, à Dia mais sans succès pour ce dernier.
A la 89ème, sur un corner de la droite de Cinquini, Bai reprenait le ballon de la tête mais Coulibaly allait le chercher dans sa lucarne droite. Sur l’action qui poursuivait pour Furiani, Valery égalisait de la tête sur un centre de Bai (90ème)  
Ce même Bai avait un ballon de 4 – 3 dans le temps additionnel, mais celui-ci passait au ras du montant droit de Coulibaly.  3 – 3 c’était le score final, mais sur la fin Furiani méritait mieux. 

Ils ont dit
Thibault Valery (capitaine de Furiani) 
« On fait une bonne entame de match et on se prend ce but en contre. Ça nous met dedans et on s’en prend un second. Miraculeusement on revient à 2-1 juste avant la pause. Notre seconde mi-temps est meilleure mais là aussi on se fait punir en contre. On a le mérite de ne pas lâcher et avec notre cœur et nos tripes on arrache le match nul. On a même l’occasion de l’emporter sur la fin. Il nous fallait les 3 points de la victoire ce soir mais l’esprit qu’on a eu sur la fin de match est encourageant et bon pour le moral ».

Cédric Ramos (Entraîneur adjoint de Furiani)
« Le début de match est intéressant car on y met de l’intensité et la pression. Malheureusement ils marquent en contre  et on se retrouve menés 2 – 0. Le but juste avant la mi-temps nous remet en selle. En deuxième période on est plus dans le match mais on commet trop d’erreurs individuelles pour rivaliser. On perd en lucidité et cela nous coûte encore un but. On est au fond mais on parvient à revenir à 3 – 2 puis à égaliser à la dernière minute. On rate même le 4ème but. Cette rencontre est à l’image de notre saison, le résultat aurait pu être en notre faveur. C’était un match contre un concurrent direct, il nous fallait les 3 points de la victoire. On a démontré du courage c’est bien mais sur le plan comptable on n’avance pas ».

 
Feuille de match
13ème journée de National 2 
AS Furiani-Agliani  3 - 3  Oissel CMS (1-2)
Stade d’Erbajolo
Pelouse synthétique en bon état
Temps nuageux
Spectateurs : environ 200 

Arbitre centre : Robin Chapapria
Arbitre assistant 1 : Christophe Loth
Arbitre assistant 2 : Nicolas Fanni

Buts : Cardoso (14ème – 57ème ) – Ouadah (sp 27ème)  - pour Oissel.
 Cinquini (36ème ) – Bai (67ème)  - Valery (90ème) pour Furiani

Avertissements : El Faqyh (48ème) – Azzioui (78ème) pour Furiani
Coulibaly (57ème) – Sene (82ème) pour Oissel. 

AS Furiani-Agliani 
Albertini – Pianelli (Cascinelli 67ème) – Cinquini – Teixeira – Azzioui – Valery (c) – Barsotti (67ème Muimba) – El Faqyh – Baï – Caldeirihna – Kamondji. 
Entr. : P Videira

Oissel CMS
Coulibaly – Pelletier – Cissoko (c) – Dopud – Abdelmoula – Mendy (Houla 83ème) – Ouadah – Dembele – Cardoso ( Dia 76ème) – Benjeddi – Mainemarre (Sene 60ème) .
Entr. : R.Djouri



L'actualité | Politique | Football | Sports | Culture | PAROLES | I santi | L'anniversari | Diaspora | iPhone | Avis de décès | Le courrier des lecteurs