Corse Net Infos - Pure player corse

Equilibre territorial des centres décisionnels : La motion du MCD au conseil municipal de Bastia


Rédigé par le Mardi 13 Mars 2018 à 14:23 | Modifié le Mardi 13 Mars 2018 - 14:38


Pour le MCD de François Tatti "la seule implantation du siège de la future Chambre des territoires ne permet pas de préserver l’équilibre territorial ni l’impératif de proximité duquel dépend le développement économique" de Bastia. C'est la raison pour laquelle il a l'intention, à la faveur du conseil municipal prévu en fin de soirée, de déposer une motion pour demander "l’implantation à Bastia des outils et structures territoriales à vocation économique ainsi que de tous autres services de proximité de la Collectivité de Corse"


(CNI)
(CNI)
 Avant 1976, la Corse était la seule région monodépartementale de la métropole. La partition en deux départements était motivée par la nécessité de rapprocher l’administration des citoyens.
En 2018, il ne s’agit pas d’entrer en concurrence avec Ajaccio ou la Corse-du-Sud, mais plutôt de reconnaître et d’inscrire dans le respect des équilibres territoriaux et le poids singulier de Bastia en matière économique.
Considérant, Bastia et son bassin de vie comme le principal centre démographique, portuaire, commercial, artisanal et industriel de Corse.
Considérant, l’installation en 2013 du siège de la Chambre régionale de Commerce et d’industrie de Corse pour  consacrer son rang de capitale économique de l’ile.
Considérant,  la création depuis 2018 de la Collectivité de Corse qui a son siège à Ajaccio et la volonté affirmée par l’ensemble des acteurs locaux de garantir la place de Bastia comme centre de décision dans un nécessaire équilibre des territoires.
Considérant, la volonté du Président de la République qui a réitéré récemment les assurances que nous avaient données son prédécesseur sur le respect de l’équilibre entre Bastia et Ajaccio en ce qui concerne les services de l’Etat, nous sommes aujourd’hui fondés à recevoir les mêmes garanties de la part de la Collectivité de Corse.
En effet, il apparaît naturel et légitime que des propositions soient formulées en faveur de l’implantation à Bastia des outils et structures territoriales à vocation économique ainsi que de tous autres services de proximité de la Collectivité de Corse. Car la seule implantation du siège de la future Chambre des territoires ne permet pas de préserver l’équilibre territorial ni l’impératif de proximité duquel dépend notre développement économique.
Au regard des atouts et indicateurs économiques du bassin de vie bastiais, le conseil municipal de Bastia demande officiellement l’installation à Bastia :
  • Des sièges et des directions des institutions économiques de la Collectivité de Corse à savoir, l’Agence de développement économique de la Corse, l’Office Foncier de Corse et l’Agence d’aménagement durable, d’urbanisme et d’énergie de la Corse,
  • Du siège du Conseil économique, social, culturel et environnemental de la Corse.
  • Des outils de formation supérieure avec notamment une école d’ingénieur en lien avec l’université de Corse
  • et de l’ensemble des sièges des outils régionaux de développement économique privés ou publics chargés de la mise en œuvre de la stratégie de développement économique de la Collectivité de Corse.



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie