Corse Net Infos - Pure player corse


En 3 ans l'association Aiutu Patriotticu a aidé une vingtaine d'anciens détenus


Livia Santana le Samedi 11 Décembre 2021 à 18:25

Après trois ans d'existence, l'association Aiutu Patriotticu, qui apporte son soutien aux anciens détenus politiques, a pu aider financièrement une vingtaine de Corses. Une belle réussite pour ses bénévoles qui en sont au début de leurs actions. Ils ont dressé le bilan de leurs initiatives à Corte.



L'association Aiutu Patriotticu a tenu une conférence de presse ce samedi à Corte.
L'association Aiutu Patriotticu a tenu une conférence de presse ce samedi à Corte.
En décembre 2018, Emmanuelle Carli, la présidente de l’associu Aiutu Patriotticu et les bénévoles de la première heure n'auraient jamais imaginé voir une telle adhésion à la démarche. Alors qu'elle souffle sa troisième bougie, l'association qui apporte son soutien financier aux anciens prisonniers politiques confrontés aux frais de justice, aux amendes, aux contraintes du fichage, mais aussi aux difficultés de réinsertion, peut se targuer d'un beau bilan. "Nous sommes venus en aide à une vingtaine d'anciens détenus insulaires, ainsi qu'à des personnes incarcérées avec des difficultés financières", assure Emmanuelle Carli, la présidente de l'association.

Pourtant, la crise sanitaire ne leur a pas facilité la tâche. Les habituels évènements pour collecter des fonds, comme les soirées ou les stands de vente, ont été fortement limités durant la période Covid. Mais la dizaine de femmes bénévoles s'est retroussé les manches et a tenté d'innover en lançant un site internet ainsi qu'une boutique en ligne. Grâce aux  dons généreux des Corses, l'association a pu récolter assez d'argent pour continuer sa mission. "Pour nous c'est normal de les aider dans la mesure où les raisons qui les ont menés en prison étaient pour le bien commun, pour le mouvement national", poursuit la présidente de l'association. C'est d'ailleurs à ce titre que les élus de Core in Fronte à l'Assemblée de Corse ont tenu à reverser une partie de leur salaire mensuel à l’associu Aiutu Patriotticu. D'autres élus de la majorité territoriale en font de même. 

L'inquiètude face au Fijait
  
En trois ans, l'association, qui s'oppose au fichage des anciens détenus politiques, a été confrontée à une nouvelle problématique : la loi contre le séparatisme et l'inscription automatique au Fichier des auteurs d'infractions terroristes (Fijait). "A l’origine, cette inscription n'était pas automatique pour les actes terroristes. C'était au juge de décider à présent c'est rentré  dans le droit commun ce qui pose des difficultés aux anciens détenus", s'indigne Emmanuelle Carli. 

Un espoir pour les prisonniers du commando Erignac 

Le week-end dernier l’associu Aiutu Patriotticu avait répondu présent à la mobilisation de Femu a Corsica qui demandait la suppression du statut DPS pour le commando Erignac pour permettre ainsi le rapprochement des détenus.
Deux jours après qu'une délégation d'élus insulaires s'est rendue dans la capitale pour plaider cette cause devant les autres groupes parlementaires, Emmanuelle Carli entrevoit des "signaux positifs" et espère que "cela fera bouger les choses"













    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047