Corse Net Infos - Pure player corse

Don Joseph Luccioni, « un relais pour la jeunesse » à l’Assemblée de Corse


Julia Sereni le Mercredi 30 Juin 2021 à 18:47

Il est le benjamin de cette nouvelle assemblée de Corse. À 22 ans, Don Joseph Luccioni, issu de la liste « Fà populu inseme » conduite par Gilles Simeoni, fera son entrée dans l’hémicycle avec la volonté de devenir un relais pour la jeunesse insulaire.



À 22 ans, Don Joseph Luccioni est le benjamin de l'Assemblée de Corse. Photo : DJL
À 22 ans, Don Joseph Luccioni est le benjamin de l'Assemblée de Corse. Photo : DJL
Le 1er juillet, il fera son entrée à l’Assemblée de Corse. Le 5, il fêtera ses 22 ans. Un tout premier mandat électif en guise de cadeau d’anniversaire pour Don Joseph Luccioni. « C’est une émotion particulière par rapport à la victoire et, plus personnellement, cela implique beaucoup de choses à mon âge… » confie l’intéressé.

« C’est un parcours et une conscience forgés dès le plus jeune âge »

Pourtant, à y regarder de plus près, son arrivée dans l’hémicycle insulaire n’est finalement que la suite logique d’un parcours débuté très jeune. Aussi loin qu’il s’en souvienne, Don Joseph Luccioni se décrit comme un « militant ». Des mobilisations lycéennes aux bancs de l’Assemblea di a Giuventù, en passant par des fonctions au conseil national de la vie lycéenne (CNVL), sa prime jeunesse est marquée du sceau de l’engagement. « C’est un parcours et une conscience forgés dès le plus jeune âge » commente t-il. Avec, en ligne de mire, déjà, la défense des marqueurs forts du nationalisme. La protection de la langue et de la culture corses en premier lieu, pour celui qui a passé l’ensemble de sa scolarité dans des filières bilingues, « de la petite section de maternelle jusqu’au baccalauréat ».

Le début d'une carrière politique ?

D’Ajaccio, il s’envole ensuite pour Aix-en-Provence, où il fait toujours ses études, à Sciences po, en quatrième année. Pour l’avenir, pas de projet encore bien ficelé mais Don Joseph Luccioni voit bien « quelque chose dans le giron du droit public pour passer le concours d’avocat, ou peut-être de la recherche pour devenir enseignant chercheur en droit public ». Le plus court chemin vers une carrière politique ? « Je ne me projette pas » assure t-il. « Que je sois engagé ou pas, je resterai un militant de la nation pour contribuer à l’émancipation de la Corse, que ce soit à travers un engagement politique ou dans ma vie d’homme. »

« Écouter, apprendre, emmagasiner les premières années »

En attendant, Don Joseph Luccioni devra jongler entre ses nouvelles fonctions électives et ses études. « Ça va être sportif, ça va être beaucoup de travail » lâche t-il. Le benjamin compte s’appuyer sur l’expérience de ses aînés. « Écouter, apprendre, emmagasiner les premières années », c’est ainsi qu’il envisage ses débuts. Même s’il a déjà une idée bien précise de sa mission « au service des intérêts matériels et moraux du peuple corse », qu’il entend exercer avec « humilité, détermination et intégrité » pour, avant tout, « être un relais d’un certain nombre de maux ressentis par la jeunesse ». Une jeunesse qui, comme lui, n’était encore qu’adolescente lors de l’accession des nationalistes au pouvoir en 2015. « C’est un nouveau combat pour nous qui n’avons pas vécu les 50 dernières années de lutte » analyse le jeune homme.

Cette prochaine page de l’histoire insulaire, Don Joseph Luccioni espère contribuer à l’écrire, avec un mantra en tête, « construire la Corse de nos rêves ».














    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047