Quantcast
Corse Net Infos - Pure player corse


Covid-19 en Corse : l'Extreme-Sud franchit le cap de 5000 vaccinations


GAP le Mardi 9 Mars 2021 à 15:44

La campagne de vaccination qui a débuté à la fin de 2020, à l'échelle nationale, concentre tous les espoirs pour lutter efficacement contre l'épidémie de Covid 19. Du côté de l'extrême sud de l'ile, le scénario a évolué très rapidement surtout lors des derniers jours.



Lz centre de vaccination de Porto-Vecchio
Lz centre de vaccination de Porto-Vecchio
En première ligne de ce dispositif, le Docteur Paul-André Colombani, député de la Corse du Sud indique que " sur une population dans l'extrême sud que l'on peut estimer aux alentours de 23.000 personnes, nous avons, aujourd'hui, procédé à plus de 5.000 vaccinations et nous atteindrons la barre des 6.000 d'ici la fin de semaine, réparties entre la première et la deuxième injection." 

Avec un coup d'accélérateur très important lors du récent week-end où, entre le vendredi et le lundi 1.300 personnes ont été vaccinées.  "Cela représente, en tout depuis l'entame de la campagne de vaccination, un quart de la population de la microrégion avec, et c'est important de le souligner, les personnes âgées de 75 ans et plus qui ont reçu majoritairement, pour celles qui le désiraient, les deux injections. Cela fait, donc, de nous de bons élèves même s'il ne faut surtout pas se relâcher" - souligne le député.

Une montée en puissance spectaculaire lors des derniers jours qui ne doit rien au hasard pour Colombani "le fait que nous ayons, au stade Claude Papi à Porto-Vecchio, le centre de dépistage déjà en place, cela a facilité la tâche. De plus, nous avons pu compter sur l'implication des médecins libéraux et des infirmières et infirmiers dont l'aide a été précieuse. Maintenant, si nous voulons, encore, aller plus loin, il est évident que l'on va devoir s'appuyer sur des médecins généralistes retraités qui sont volontaires pour intégrer ce dispositif. Il est certain qu'avec leur aide nous allons encore accroître notre capacité de vaccination".

D'autant que pour l'heure il n'y a pas de rupture dans l'approvisionnement en vaccins: " Le Pfizer est, déjà bien en place et va arriver l'Astra Zeneca. On ne parle pas,  à l'heure d'aujourd'hui, de rupture dans le dispositif, mais il ne faut pas perdre de vue que c'est une course contre la montre, plus on vaccine moins l'épidémie a de chance de remonter. Je le répète la situation dans l'Extrême Sud, mais aussi dans l'Alta-Rocca où le centre de vaccination au sein de la maison médicale de Levie s'avère efficace, peut engendrer un certain optimisme, mais il faut continuer sans relâche et je profite de l'occasion pour rappeler qu'à terme tout le monde sera vacciné, mais que pour l'heure il convient de respecter les priorités pour permettre aux personnes les plus fragiles d'être, le plus rapidement possible, immunisées".

Par conséquent le député de la Corse du Sud se veut confiant: " je suis, bien entendu, plus optimiste qu'au mois de janvier dernier dans la mesure où l'objectif, en ayant le plus grand nombre de personnes vaccinées, est de bénéficier d'un retour à la vie normale et l'on sait combien cela est  important à plus d'un titre, aussi bien pour le moral de la population que, bien entendu, au plan économique".


















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047